Confinement coronavirus : ces commerces qui restent ouverts

Avec les précautions d'usage, des commerces restent accessibles car jugés indispensables à la vie courante. Voici la liste fixée par arrêté. Elle est évolutive. 
Les clients de cette pharmacie de Bordeaux font la queue ce mardi 17 mars, dans la matinée.
Les clients de cette pharmacie de Bordeaux font la queue ce mardi 17 mars, dans la matinée. © Laurent Lataste FTV
Les commerces ont donc fermé. Seuls restent ouverts aux cleints ceux présentant un caractère indispensable selon les autorités. Ce sont donc les commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-services ou de distribution de la presse. Ils sont énumérés dans l'article premier de l'arrêté du 14 mars.

Ce qui préoccupe prioritairement, c'est donc l'alimentation. Voici donc la liste des commerces > Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives sont maintenues. 

Il y a rush aussi pour répondre aux besoins dans le domaine de la santé >

Les consignes à la porte d'une pharmacie à Bordeaux mardi 17 mars
Les consignes à la porte d'une pharmacie à Bordeaux mardi 17 mars © Laurent Lataste FTV


Les stations-service sont aussi ouvertes.

Pour télétravailler ou rester connecté, il y a les services dédiés  > 

Pour répondre aux question d'hébergement >

Pour répondre aux besoin dans le domaine agricole, la construction, la main-d'oeuvre > 

Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles 
Commerce d'équipements automobiles 
Commerce et réparation de motocycles et cycles 
Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles 

Services supplémentaires >

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque