Un bilan touristique estival “exceptionnel” en Corrèze

Les paysages corréziens correspondent à ce que recherchent les adeptes d'un tourisme plus lent et plus vert / © F. Bordes
Les paysages corréziens correspondent à ce que recherchent les adeptes d'un tourisme plus lent et plus vert / © F. Bordes

La saison estivale en Corrèze a connu un mois d'août "exceptionnel" selon les professionnels du tourisme : fréquentation en hausse et indice de satisfaction au top, l'arrière-saison se prolonge même sur des bases élevées.

Par Annaick Demars

Les professionnels du tourisme en Corrèze sont très satisfaits de leur saison estivale, et particulièrement du mois d'août qui fut selon eux "exceptionnel". Un heureux constat qui est dû à la progression de plusieurs tourismes de niche, comme les festivals avec courts séjours (Brive Festival a par exemple fait carton plein cette année), les vacances sportives autour de la rando et des sports en eaux vives ou encore les circuits découverte avec le patrimoine. Le chiffre d'affaires est estimé autour de 200 millions d'euros, avec une clientèle qui s'élargit aux espagnols, aux suisses...

On a tous les atouts pour que les gens viennent chez nous, confirme Jean-Luc Viginiat, restaurateur à Brive. Moi, je leur vends les Tours de Merle, les pans de Travassac, le musée Chirac, Treignac, je leur vends mon territoire !


Impression confirmée par Marie Saule, directrice de Tourismecorrèze, qui voit une tendance de fond au "développement du slow tourisme, de l'écotourisme, loin des plages et du soleil. Les touristes recherchent des territoires accessibles avec un ancrage fort comme le nôtre."
Et cette bonne santé du secteur touristique devrait se confirmer avec une arrière-saison déjà très prometteuse... 

 
BILAN TOURISTIQUE 2019 ESTIVAL EXCELLENT EN CORREZE
La saison estivale en Corrèze a connu un mois d'août "exceptionnel" selon les professionnels du tourisme : fréquentation en hausse et indice de satisfaction au top, l'arrière-saison se prolonge même sur des bases élevées. Reportage avec Michel Solignac, Président de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hotellerie de Corrèze, Jean-Luc Viginiat, restaurateur à Brive et Marie Saule, directrice de tourismecorrèze - F3 Pays de Corrèze - Jean Perrier et Matthieu Beaudouin

Sur le même sujet

Des livreurs de Deliveroo relient Bordeaux à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus