Armée : le 126e RI de Brive s'adapte aussi aux règles du confinement et au coronavirus

Le calme au sein de la Caserne Laporte en période de confinement / © Mathilde Brazeau FTV
Le calme au sein de la Caserne Laporte en période de confinement / © Mathilde Brazeau FTV

En cette période de coronavirus, le 126ème RI de Brive reste mobilisé, mais les quelques 1200 militaires ont, eux aussi, dû s'adapter aux mesures de confinement. Une partie des effectifs a été renvoyée chez elle, l'autre continue de s'entraîner, mais avec de nouvelles règles et consignes. 

Par Mathilde Brazeau

La place d'armes de la caserne Laporte de Brive est désormais vide. Terminés les hommages, défilés et cérémonies militaires qui rythmaient la vie du 126e Régiment d'Infanterie. Les Bisons, eux aussi, vivent au rythme de l'épidémie de coronavirus. Impossible également pour les journalistes de pénétrer en cette période de confinement dans l'enceinte militaire. Au poste de contrôle, les entrées et sorties se font rares et il régne, comme on peut le voir sur cette vidéo tournée depuis l'extérieur, un calme inhabituel en début d'après-midi.
 
Coronavirus. Calme inhabituel au 126e RI de Brive
 

Seules deux compagnies de combat conservées au sein de la caserne


Seules deux compagnies de combat, sur les cinq que compte ce régiment de l'armée de terre, sont confinés au quartier. Pas loin de la moitié des 1200 militaires ont donc été renvoyés à la maison, "afin de pouvoir assurer dans la durée des relèves", explique l'officier de communication. Certains mitrailleurs sont eux partis en Nouvelle Calédonie, comme en témoigne cette publication sur le compte facebook du régiment. 
 

Des entrainements adaptés


Pour ceux qui restent, il s'agit d'assurer la sécurité du site et de continuer à s'entrainer, "dans la perspective de missions de sécurité en opérations extérieures ou sur le territoire national", mais également de répondre si besoin était aux réquisitions préfectorales dans le cadre de l'opération Résilience. Le 126e RI, au 31 mars, n'a pas encore été sollicité en ce sens. 
 
Les groupes de combats continuent donc leur préparation opérationnelle, mais "avec des exercices adaptés et en effectif limité, dans le respect des distances interpersonnelles"
Pour le maintien de la condition physique,

le sport est interdit à l'extérieur de la caserne, ainsi qu’en groupe.


Les militaires pratiquent donc la course à pied individuellement dans la caserne, sur un chemin de ronde qui a justement été aménagé récemment, avec des parcours entre 1 et 2 kms.

 

Les repas au mess réorganisés

C'est au mess que les règles de confinement se font le plus sentir et sont les plus visibles. Les plages horaires des repas ont été élargies pour permettre au personnel de passer à la chaine, "à des horaires attribués par compagnie, afin de limiter l'afflux de l'heure de pointe". Les militaires sont également dispersés dans le réfectoire. 

Il n'y a qu'une personne par table, contre 4 ou 6 d'habitude.

 

Le repas au mess du 126e RI de Brive en période de confinement / © 126e RI de Brive
Le repas au mess du 126e RI de Brive en période de confinement / © 126e RI de Brive
 
Enfin, les plateaux sont préparés en avance de sorte que les Bisons n'aient pas à se servir eux -même les couverts, le pain ou des condiments dans des récipients. 

L'ambiance au sein du régiment est donc bien  loin de celle qui régnait lors de notre reportage sur la vie de la caserne en janvier 2020
 
Rencontre avec les bisons du 126e régiment d'infanterie de Brive-la-Gaillarde
Le 126e régiment d'infanterie de Brive-la-Gaillarde nous ouvre ses portes. Découverte d'une journée type des "bisons" le surnom donné aux militaires de Brive. De leurs entraînements au quartier libre, en passant par l'évolution de leur métier et matériel...  - France 3 Limousin - Caporal-Chef Amaury, adjoint chef du groupe Stéphane Lheureux, chef du groupe de soutien de la base de défense Adjudant Sarah, chef comptable au Centre des commissariats des Armées et Capitaine Vianney, Commandant d'unité de la 3e compagnie





·         



 

Sur le même sujet

Les + Lus