Brive: le CAB croqué par le LOU

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre Gauthier
L'alignement lyonnais, l'un des meilleurs du championnat, a fait mal aux Brivistes aujourd'hui.
L'alignement lyonnais, l'un des meilleurs du championnat, a fait mal aux Brivistes aujourd'hui. © Pierre Gauthier - France 3 Limousin

Scénario cruel pour les Brivistes qui s'inclinent sur le fil 27-25 face à Lyon, après avoir compté 12 points d'avance à un quart d'heure de la fin. Cette sixième défaite à domicile sera peut-être celle de trop. 

Déception, abattement, frustration... Tout le champ lexical de la tristesse fonctionne ce soir pour décrire les sentiments des Corréziens qui tenaient leur 7ème victoire de la saison avant un coupable relâchement en fin de match. Cette défaite va être dure à digérer...


D'autant plus dommage que l'entame est clairement briviste. Dès la 4ème minute, James Johnston aplatit en force le premier essai des siens, consécutif à une belle percée de Seremaia Burotu, un des hommes en forme de cette fin de saison. Gaëtan Germain manque la transformation, le CAB mène 5-0.

Toujours en course pour le top 6, les visiteurs inscrivent leurs premiers points à la 16e par l'intermédiaire de l'inusable Lionel Beauxis. 5-3.

Le match s'annonçait tendu, il l'est. Un début d'échauffourée éclate à la 18e, et Joe Snyman écope d'un carton jaune pour brutalité. Beauxis ne laisse pas passer l'occasion de doubler la mise au pied, et le LOU passe devant, 5-6 (19e).

Pendant quelques minutes, c'est le show Beauxis. L'ouvreur Rhôdanien manque une pénalité, puis croit inscrire un essai finalement refusé pour un en-avant. (25e)

Ce n'est que partie remise pour les Rouges, qui finissent par scorer grâce à Mike Harris qui feinte la passe et s'arrache bien. 5-13 (28e)

Contre le vent, les Corréziens ne lâchent pas l'affaire. Johnston est à deux doigts d'inscrire un doublé, mais c'est bien Samuel Marques qui va concrétiser les nombreux pick & go de son équipe dans les 22m lyonnais. Le demi-de-mêlée aplatit sur la protection du poteau. Le CAB revient à un petit point, 12-13 (36e). Ce sera le score à la pause.

 


Au retour des vestiaires, le CAB emporte tout. A la 46e, après une belle percée de Germain, c'est Burotu qui résiste à 4 Lyonnais pour aplatir et confirmer son excellent match à Newcastle. Les locaux repassent devant, 19-13, et bénéficient en sus d'un carton jaune infligé à Liam Gill.

4 minutes plus tard, Mignardi manque l'occasion de faire le break en étant un peu gourmand. Mais à la 55e un superbe drop de plus de 30m de Matthieu Ugalde donne de l'air aux Cabistes. 22-13.

Un avantage qui s'accentue encore grâce au pied de Germain, qui passe sa tentative de 48m, 25-13 (64e).
 


Mais sur le renvoi, Etienne Oosthuizen enclenche la révolte des siens. Une action directe qui transperce la défense briviste et envoie Liam Gill à l'essai, sans doute l'un des tournants du match, 25-20. (65e).

Dans la foulée, on pense que Germain va redonner de la marge aux Noir & Blanc, mais l'arrière à la précision quasi légendaire trouve pour une fois le poteau sur une pénalité largement dans ses cordes.
 


Et ce qui devait arriver arriva. Le LOU termine beaucoup plus frais grâce à la présence physique de son banc. Les 10 dernières minutes sont une souffrance pour les 12077 spectateurs du Stadium, et le coup de grâce survient à la 77e, un essai de Baptiste Couilloud qui crucifie les Brivistes. Beauxis passe la transformation, et Lyon s'impose 27-25, cruel.
 


Battus pour la sixième fois à domicile, les Corréziens voient la perspective de finir 12èmes s'éloigner. La place de barragiste semble être désormais le seul objectif réaliste. Car ce soir, le Stade Français et Agen l'ont emporté avec le bonus offensif. Les deux équipes comptent 6 points d'avance sur le CAB. Le prochain match à Oyonnax, lanterne rouge à 2 points des Brivistes, vaudra très, très cher. Ce sera samedi 14 avril. 


Bonus: revivez l'avant-match et la haie d'honneur des supporters brivistes
 



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.