Brive : dernières cartouches pour le CAB

Derniers à trois journées de la fin, les Brivistes croient encore au maintien. Un espoir qui passe par un résultat à Montpellier ce samedi 6 mai.

L'équation est finalement assez simple. Il reste au maximum 15 points à distribuer, le CAB en compte 8 de retard sur Perpignan et la 13e place. Mathématiquement, tout est donc encore possible, même s'il faudra gagner deux matches de plus que les Catalans. Eléments de langage ou bien méthode Coué, les Corréziens assurent n'avoir pas lâché mentalement. Même ceux pas du tout habitués à jouer le maintien, comme le Toulousain Arthur Bonneval.

Certes, la saison dernière, les Brivistes se sont sauvés à la dernière journée, chez un Stade Français alors plutôt complaisant, mais cette année, ils partent de beaucoup plus loin. Et le MHR, champion de France en titre, n'est pas encore démobilisé. 10e, les Héraultais sont loin de leurs objectifs, mais ont encore une maigre chance d'accrocher le top 6, on les voit dès lors mal abandonner la rencontre. Déjà battus quatre fois à domicile, les hommes de Philippe Saint-André sont sans doute plus "prenables" que l'an dernier, mais pas de là à faire des Corréziens les favoris du match, loin s'en faut.

ProD2 ou pas, plusieurs signaux positifs sont intervenus ces dernières semaines au CAB, comme l'arrivée du surpuissant international gallois Ross Moriarty, joueur d'un calibre plus vu à Brive depuis longtemps, et déjà parfaitement intégré à sa nouvelle formation, et auteur de percussions ravageuses à l'entraînement. Ou encore des prolongations de contrat en pagaille, à l'image des Sud-Africains Marcel Van der Merwe (pilier droit, 2025) et Retief Marais (3e ligne, 2026), décrit par son manager Patrice Collazo comme incontournable, et l'un des meilleurs joueurs du Top 14 à son poste.

Après avoir vaincu Pau, et mis fin à sa terrible série de sept défaites consécutives, et à trois journées du terme, plus de calcul savant à faire, le meilleur XV possible jouera ce samedi, soit le même que contre la Section paloise. Avec l'énergie du désespoir, et avec une oreille attentive aux résultats de Perpignan (13e), qui se déplace à Lyon, et de Pau (12e), qui reçoit Castres. Le lot des équipes qui n'ont plus leur destin en main, mais continuent de croire aux miracles...

Le XV briviste titulaire :

15 Laranjeira, 14 Bonneval, 13 Tuicuvu, 12 Olding, 11 Müller; 10 Sanchez (cap), 9 Ferté; 8 Bruni, 7 Moriarty, 6 E. Abadie; 5 Paulos, 4 Marais; 3 Van der Merwe, 2 Matu'u, 1 Tapuelelu

Le banc : 16 Da Silva, 17 Brennan, 18 Delannoy, 19 Kunavula, 20 Hirèche, 21 P. Abadie, 22 Lee, 23 Ceccarelli

durée de la vidéo : 00h01mn38s
Entraînement et point presse du CAB avant le déplacement à Bordeaux. ©Pierre Gauthier, Laurent Du Rusquec, Jean-Laurent Cire - France Télévisions

24e journée du Top 14, Montpellier - Brive, à suivre samedi 6 mai à partir de 17h.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité