Brive, les gilets jaunes installent un abri pour y passer la nuit

A Brive, les gilets jaunes s'organisent et construisent un abri pour tenir dans le temps / © Mathilde Brazeau
A Brive, les gilets jaunes s'organisent et construisent un abri pour tenir dans le temps / © Mathilde Brazeau

Dans le Limousin, la mobilisation se poursuit depuis le 17 novembre. Au 5e jour, il reste quelques blocages ou barrages en Corrèze, en Creuse et en Haute-Vienne ce mercredi 21 novembre. Certains manifestants entendent bien tenir les barrages encore plusieurs jours, comme à Brive.  

Par NEK

Alors que les gilets jaunes ont été évacués au rond-point du Family Village de Limoges, à Brive la mobilisation ne s’essouffle pas. A la sortie de l’autoroute A20, au rond-point de Cana, les manifestants restent mobilisés et s’organisent pour tenir dans le temps.

Ils ont construit une cabane avec des palettes. Un abri pour éviter le froid et pour y rester la nuit.

« Depuis le début de la mobilisation on est une trentaine à dormir ici. Alors on a construit cet abri pour passer le temps. Les gens s’arrêtent nous donnent des couvertures, de la nourriture, c’est bon enfant » confie Christian Lapauze.

Cette nuit encore, ils seront mobilisés et vont maintenir les barrages filtrants les prochains jours.

A Limoges, une réunion va se tenir ce soir pour organiser la suite du mouvement dans la région.  
 

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus