Brive : le CAB s'impose encore au bout du suspense

En battant toulon 25-23, non sans s'être fait peur en fin de partie, les brivistes enchaînent un 6e succès en 7 matches. Le maintien en Top 14 se rapproche encore un peu plus.

A l'image de cette touche captée par Saïd Hirèche, les Brivistes ont été bien meilleurs en conquête que face à Pau.
A l'image de cette touche captée par Saïd Hirèche, les Brivistes ont été bien meilleurs en conquête que face à Pau. © Pierre Gauthier - France Télévisions

Face à une formation varoise privée de cinq joueurs retenus dans le groupe France, et sur sa dynamique actuelle, le CAB avait un bon coup à jouer, et ne s'est pas raté !

Dès la 2e minute, et sur leur première offensive, les Toulonnais sont tout prêts de trouver la faille, mais une faute briviste annihile l'attaque. Pénalité et carton jaune contre Muller. Les Varois tapent en touche, mais ça ne donne rien.

Les Corréziens réagissent avec un groupé pénétrant tranchant, et obtiennent une pénalité que Hervé rentre, 3-0 (12e).

Dans la foulée d'une mêlée maîtrisée, Bituniyata perce et sert idéalement son compatriote Buliruarua qui file en terre promise ! 8-0 (15e).

Jeu au pied efficace, agressivité de bon aloi dans les rucks, les Brivistes dominent et Hervé rajoute 3 points sur pénalité, 11-0 (20e).

 

La réaction de Thomas Acquier, pilier du CAB

 

Mais le RCT n'est pas 3e pour rien, Toeva relance la machine, obtient une pénalité, et l'action après la pénaltouche est conclue en force par Etzebeth. 11-7 (23e).

Le match est plaisant, et Brive reprend un peu de marge, toujours grâce à la botte de Hervé, 14-7 (26e).

Une pénalité rendue par Takulua 6 minutes plus tard, 14-10.

Mais sur l'action suivante, Bituniyata fait une nouvelle fois la différence, le relai parfait de Buliruarua et l'essai de Jurand près des perches, mais bizarrement non transformé. 19-10 (34e).

Après un échec au pied, Takulua se rattrape et réduit l'écart, 19-13 (40e). Ce sera le score à la pause. Avantage mérité après un premier acte maîtrisé et plutôt plaisant, malgré le vent et une pluie battante.

 

L'analyse de Jeremy Davidson, entraîneur du CAB

 

Brive se fait peur à 15 contre 14

 

Au retour des vestiaires, les Brivistes obtiennent une pénalité d'entrée, et Hervé sanctionne, 22-13 (43e).

Avant de défendre le plomb et même de gagner une mêlée !

Puis sur une percée de Muller, Paia'aua écope d'un carton rouge pour un mauvais geste sur Thompson-Stringer, et Hervé passe la pénalité, 25-13 (55e).

Les Varois tentent de se révolter, mais Lobzhanidze sauve sur sa ligne. Takulua rentre tout de même la pénalité, 25-16 (59e).

Même en infériorité numérique, le RCT s'accroche et relance tout grâce à un essai en coin de Gigashvili, 25-23 (67e).

 

L'analyse de Patrice Collazo, entraîneur du RCT

 

Le CAB croit reprendre un peu de marge, mais Hervé manque une pénalité dans ses cordes (72e).

Même chose pour Takulua, qui manque de redonner l'avantage aux siens à la 78e !

Score final 25-23 donc, il ne pouvait rien arriver aux brivistes ce soir !

 

La réaction de Joris Jurand, arrière du CAB

 

Avec 34 points au compteur, le CAB consolide sa 9e place et entrevoit avec encore plus de sérénité son objectif du maintien. Prochain match à Bayonne, chez un concurrent direct, le dimanche 14 février.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport