Le CAB bat Montpellier à Brive après une spectaculaire remontée (23/22)

IN-CRO-YA-BLE !! Menés 19-0 à la pause, les Brivistes ont tout renversé en seconde période pour s'imposer sur le fil. Une victoire capitale dans la course au maintien, et qui fera date !

Pour la 14e journée de Top 14, Brive recevait à domicile Montpellier au stade Amédée Domenech
Pour la 14e journée de Top 14, Brive recevait à domicile Montpellier au stade Amédée Domenech © FTV - Pierre Gauthier

Ils ont refait le coup de Castres ! Là-bas aussi, les Corréziens étaient largement dominés à la pause, avant de revenir petit à petit et l'emporter au bout du suspense. Décidément, cette équipe ne lâche rien, sans doute son meilleur atout pour réussir à se maintenir en Top 14.

 

La réaction de Jeremy Davidson

 

Récit d'un match fou !

Bien décidés à inverser enfin le cours de leur saison galère, les Montpelliérains obtiennent une pénalité sur leur première action. Bouthier la passe, 0-3 (2e).

3 minutes plus tard, Laranjeira se blesse, il est remplacé au pied levé par Jurand à l'arrière. Sur la même action, les Brivistes sont encore pénalisés, et Bouthier rajoute 3 points, 0-6 (6e).

A la 13e, Jurand se troue sur une chandelle de Reinach, et Vincent grille tout le monde pour prolonger au pied et filer aplatir le premier essai de la partie, 0-13.

A la 18e, le CAB réagit enfin, par l'intermédiaire de son emblématique capitaine Hirèche, qui contre un coup de pied de Bouthier et croit pouvoir aller à dame, mais l'Héraultais revient in extremis.

Ca ne s'arrange pas pour les Corréziens, après avoir raté une pénalité Bouthier passe un drop à la 25e, 0-16.

Suite à une accumulation de fautes brivistes, Thompson-Stringer écope d'un carton jaune, et Bouthier sanctionne au pied, 0-19 (35e). Ce sera le score à la pause, et ça aurait pu être encore pire si les visiteurs avaient tapé leur dernière pénalité sous les poteaux. Sans doute la plus mauvaise première période de la saison du CAB.

La révolte en seconde période

Au retour des vestiaires, Haouas prend un jaune à son tour, et Hervé débloque enfin le compteur du CAB, 3-19 (44e).

Mais on pense l'embellie de courte durée, puisque Bouthier corse le score au pied, 3-22 (47e).

Mais les Corréziens ont du coeur et de la fierté, et le prouvent dans la foulée. Essai en force signé Lebas, le supense revient au Stadium. 10-22 (51e).

D'autant que Reinach écope d'un jaune pour un en-avant volontaire sur un joli contre briviste. Hervé réduit l'écart, 13-22 (54e).

Le même récidive 4 minutes plus tard, 16-22. Le match serait-il en train de tourner ?

Les Blanc & Noir acculent les visiteurs dans leurs 5m, mais sans scorer.

78e, carton jaune pour Van Rensburg... Et essai d'Acquier sur ballon porté à la 79e ! Un point de retard, encore faut-il passer la transformation... C'est fait par la botte sans faille de Hervé !! 23-22 au bout du bout du suspense !

 

La réaction d'Enzo Hervé

 

Grâce à ce succès déjà mythique, le CAB met son adversaire du jour à 7 points (avec deux matches de retard tout de même), et fait surtout un pas de plus sur la route du maintien.

Les Brivistes joueront-ils en Challenge européen les deux semaines suivantes ? Rien n'est moins sûr compte tenu du contexte sanitaire... Prochain match en Top 14, le 30 janvier à domicile face à Toulon.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport