Le CA Brive retrouve son rugby à Bugeat, en Haute-Corrèze

Publié le

Comme traditionnellement, le CA Brive a effectué son premier stage d’avant saison à Bugeat, au centre sportif des 1 000 sources, en Haute-Corrèze. Après un mois de juillet quasi essentiellement consacré au physique, les quatre jours ont été l’occasion d’ateliers, de skills et même d’une petite opposition : bref, de retrouver le cuir.

Pas de paddle, de canoë ni même de yoga, comme parfois dans le passé.

Non, les quatre jours passés par le CA Brive à Bugeat, pour son traditionnel premier stage d’avant-saison n’ont été consacrés qu’au rugby, et surtout au jeu. 

Après un mois de juillet dédié essentiellement au physique et au foncier, quoique pour une fois avec un peu de ballon, et une semaine de coupure, les joueurs de Jérémy Davidson ont enchaîné les ateliers et les skills, récompensés jeudi après-midi par une petite opposition. 

Et il leur a fallu du mérite pour supporter tout cela sous un cagnard abrutissant et sur une pelouse pareille à de l’éteule coupante et abrasive.
Le centre des 1 000 sources ressemblait cette année à une véritable Géhenne ! 

Mais au final, et du côté du staff, et du côté des joueurs, on se montrait satisfait de la qualité de ce stage et de ces entraînements, d’autant qu’aucun blessé n’est venu les perturber. 

Un stage où est également intervenu Maxime Chalon, arbitre de Top 14, venu là insister sur une discipline qui a si cruellement fait défaut, notamment à l’extérieur, l’an dernier.

 

En l’absence de six internationaux,  le groupe avait été porté à 47 unités, grâce aux jeunes du club.
Après le retour des premiers, il sera resserré à 40 lors du second stage, prévu dans deux semaines à Saint-Affrique dans l’Aveyron.
Un stage qui se terminera, le 19 août, par le premier match amical de cette pré-saison, contre les anglais de Bristol. Puis viendra le Racing à Terrasson le 26.

Reprise du Top 14, au Stadium, le 3 septembre contre Lyon. 

Côté coulisses, on se félicitait de l’excellente campagne d’abonnements, qui frise déjà les 5 000, en augmentation de près de 40% par rapport à la même date l’an dernier.

Et alors que Brive va rester le plus petit budget de Top 14 cette saison, avec 18 millions d’euros, il n’était pas exclu que de nouveaux partenaires rejoignent le club.

À suivre dans les prochains mois…

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité