Rugby. "Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu un score aussi large" : Le CA Brive renoue avec la victoire 35 à 5 contre Béziers

durée de la vidéo : 00h01mn34s
Ce jeudi 24 août, le CAB reçoit l'équipe de Béziers au stade Amédée Domenech pour son premier match à domicile de la saison. ©M. Rezki, C. Becchetti et M. Fillon - France 3 Limousin - France Télévisions

Ce jeudi 24 août, le stade Amédée-Domenech a renoué avec la victoire et son public. Près de 9 000 supporters ont pu profiter de ce premier succès à domicile. Les Noir et Blanc ont battu les joueurs de Béziers 35 à 5 avec cinq essais encaissés par les Bitérois.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Opération réussie pour les joueurs du CAB avec cette première victoire à domicile, face à Béziers. Défaits de peu contre Agen vendredi 18 août (32-29), les joueurs du CAB ont réussi à se relever pour cette deuxième rencontre du début du championnat de Pro D2.

Dès la deuxième minute de jeu, le talonneur Issam Hamel a marqué un premier essai. Quatre autres essais transformés ont suivi au total.

Des avant-centres constamment tournés vers l'impact et des touches solides ont permis aux Noir et Blanc de s'imposer avec un score de 28 à 0 à la mi-temps. En seconde mi-temps, c'est le premier centre Sam Johnson qui inscrit le cinquième essai. 

"De la confiance et du plaisir" pour les joueurs et le public

Pour le demi de mêlée briviste Léo Carbonneau, cette victoire a marqué les joueurs, mais surtout le public, qui n'avait pas vibré comme cela depuis longtemps.

"On avait à cœur de récréer un lien avec le public. Je crois qu'on a réussi, il s'est passé quelque chose ce soir."

Léo Carbonneau, demi de mêlée du CA Brive.

Conférence de presse

Corentin, 23 ans et "supporter depuis toujours", ne peut que confirmer les impressions du rugbyman : "Ça faisait longtemps qu’on n'avait pas vu une Ola et un score aussi large. Je pense que tout le monde a retrouvé de la confiance et du plaisir."  Le supporter, ravie d'avoir retrouvé le stadium, reconnaît "une année difficile, même si un bon public ne lâche jamais." 

Tout n’a pas été parfait, mais l’essentiel est là, ce n’est que le début !

Corentin, supporter du CA Brive

France 3 Limousin, rédaction web

Mais pour le manager, Patrice Collazo, cette victoire ne doit pas faire oublier "qu'il en reste 30." Selon lui, les joueurs doivent se concentrer sur les prochaines rencontres : "On a gagné le droit de s'entraîner demain matin et de préparer Montauban." Le match contre l'US Montauban est prévu le 1er septembre à 19h30.

Brive "épouvantail" du championnat ?

Du côté de l'équipe de Béziers, l'entraîneur principal de l'ASBH, Pierre Caillet, concède une "préparation difficile" et un match contre "l'épouvantail de la poule qui n'a pas été un bon test."

On était venus se tester, mais on a rendu une copie très mauvaise.

Pierre Caillet, entraîneur principal de l'ASBH

Conférence de presse

Avec cette première victoire à domicile, le CA Brive se classe provisoirement premier du championnat de Pro D2 avec six points en deux journées de championnat.