Sur la route des vacances, Donzenac tire son épingle du jeu

En ce week-end de chassé-croisé sur la route des vacances, Donzenac, village étape en Corrèze, tourne à plein régime. Le passage des vacanciers fait le bonheur des commerces et particulièrement ceux de bouche.
Difficile de trouver une place pour se garer à Donzenac.
Difficile de trouver une place pour se garer à Donzenac. © Franck Levasseur/France Télévisions

Dans le petit village médiéval de Donzenac, le week-end du 31 juillet est une date importante. C'est le fameux week-end du chassé-croisé. Pendant deux jours, de nombreux automobilistes s'arrêtent dans la commune, une chance selon Yves Delporte, maire de Donzenac " Nous récupérons le trafic de deux autoroutes - l'A20 et l'A89 - c'est donc 100 000 véhicules qui passent à proximité de Donzenac l'été. Ceux qui arrivent à trouver une place viennent faire une pause ici, notamment pour se restaurer."

L'été on joue notre année !

Cyril Roig, boulanger

Une pause qui arrange tout le monde

Une affluence qui fait le bonheur des restaurateurs et autres commerces de bouche. Dans la boulangerie de Cyril Roig, on est content de voir la file d'attente s'épaissir : " Les gens viennent pour manger sur le pouce et repartir. D'habitude je vends une trentaine de sandwichs le week-end, aujourd'hui ce sera plus de 150. C'est un gros plus, mais heureusement, parce que l'été, on joue notre année."

Si certains touristes ne perdent pas de temps avec un sandwich à la boulangerie, d'autres préfèrent faire une pause avant de reprendre la route et les bouchons : " Le GPS nous proposait de sortir de l'autoroute pour éviter les bouchons. On a vu le panneau village étape, donc on s'est dit que ça pouvait être sympa de s'arrêter pour manger et faire une petite balade avec les enfants. " explique Greg, en chemin pour rejoindre le sud de la France.

Une affluence record grâce aux travaux de l'A20

L'année 2021 est particulièrment bonne pour ce village étape. Car nombreux sont les automobilistes comme Greg, à être redirigés vers Donzenac par leurs applications ou GPS. La raison ? La traversée périlleuse du secteur de Brive par l'A20, suite aux travaux de sécurisation sur la falaise de Puyjarrige. La circulation se fait sur une voie pendant plusieurs kilomètres.

Pour André Puccio, restaurateur, la hausse d'affluence est notable " Je dirais que, par rapport aux deux dernières années, on doit être à 10 % de clients en plus dans le restaurant."

Un constat confirmé par le maire " On faisait déjà le plein mais là, c'est exceptionnel ! " Une année pleine donc, qui donne des idées aux acteurs de la commune. L'ouverture d'un nouveau restaurant à Donzenac est pour l'instant à l'étude.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports tourisme travaux publics vacances sorties et loisirs itinéraire bis