Valérie Pécresse fait sa rentrée politique à Brive-la-Gaillarde

Valérie Pécresse à son arrivée à Edmond Michelet. / © Mathilde Brazeau
Valérie Pécresse à son arrivée à Edmond Michelet. / © Mathilde Brazeau

La présidente LR de la région Ile-de-France faisait sa rentrée politique à Brive-la-Gaillarde, vendredi 24 août 2018. Elle venait promouvoir et ancrer son mouvement politique affilié aux Républicains, Libres!, lancé en septembre 2017. 

Par Thibault Marotte

La journée a mal débuté pour la rentrée politique de Valérie Pécresse, à Brive-la-Gaillarde, vendredi 24 août 2018. Une vingtaine de parlementaires devaient être présents à ses côtés, mais sont restés bloqués à Paris à cause de perturbations sur la liaison Paris - Brive de la compagnie Hop!. Ils sont ensuite arrivés avec beaucoup de retard. 

La présidente LR de la région Ile-de-France, qui s'est mariée en Corrèze et où elle passe régulièrement ses vacances, est ici pour promouvoir son mouvement Libres! lancé en septembre 2017 et affilié aux Républicains. Un courant qui tranche avec la ligne du président du parti Laurent Wauquiez. 

La couverture médiatique est importante, de nombreux médias sont présents aujourd'hui pour suivre Valérie Pécresse et sa famille politique. 
 
Valérie Pécresse aux côtés de Frédéric Soulier et Pascal Coste. / © Mathilde Brazeau
Valérie Pécresse aux côtés de Frédéric Soulier et Pascal Coste. / © Mathilde Brazeau
 

De nouveaux soutiens 


A Brive, Valérie Pécresse a pu enregistrer le soutien du maire LR de Brive Frédéric Soulier. Autre belle prise pour l'ancienne ministre du budget, le président du conseil départemental LR de la Corrèze, Pascale Coste, proche de Bruno Lemaire. 

Frédérique Meunier, députée LR de la circonscription de Brive qui avait adhéré à Libres! il y a quelques mois, était également présente. Elle est la référente du mouvement en Limousin avec Françoise Beziat, première adjointe au maire d'Ussel.
 

Table ronde et grand repas


Une table ronde était organisée autour des thèmes du pouvoir d'achat, des migrations et de la ruralité. Sur scène, intervenaient notamment Pascal Coste et le maire de Nice Christian Estrosi. 
 
Les blocs fabriqués par Lachaux béton spécialement pour la venue de Valérie Pécresse. / © Mathilde Brazeau
Les blocs fabriqués par Lachaux béton spécialement pour la venue de Valérie Pécresse. / © Mathilde Brazeau

L'entreprise locale Lachaux béton avait même confectionné pour l'occasion des blocs de béton à l'effigie de Valérie Pécresse. Spécialisée dans le recyclage de déchets, la société fabrique des blocs pour protéger les rues où la fréquentation est importante, pour prévenir d'une éventuelle attaque, notamment après l'attentat de Nice. Ce n'est que récemment qu'elle se lancée dans la confection de mobilier urbain. 

Sur le compte Twitter de Valérie Pécresse, le chiffre de 700 personnes présentes a été annoncé. Le nombre de participants avoisinnerait plutôt les 300 personnes. La rentrée politique est parrainée par Jacques Chirac auquel elle a tenu à rendre hommage : "ce visionnaire, qui aime tant la France et les Français. Nous lui adressons tous, ainsi qu’à son épouse Bernadette un message d’affection et de fidélité." 
 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus