VIDÉO. Entreprises : comment aider les PME face au coût de l'énergie ?

durée de la vidéo : 00h01mn44s
Reportage à Brive (Corrèze) de Noa Thomas et Eléa Tymen, le 15 mai 2023. Interviews: - Pascal Esclaire, dirigeant de l'entreprise Brive'gel. - Daniel Fischer, président de la CPME de Corrèze. - Francis Dubois, député (LR) de la première circonscription de la Corrèze. ©France Télévisions

Les renégociations et les frais de résiliation des contrats d'électricité donnent des sueurs froides aux chefs d'entreprises. Ce lundi 15 mai à Brive, en Corrèze, la Confédération des Petites et Moyennes entreprises (CPME) organisait une réunion entre patrons de PME, TPE et députés corréziens pour tirer la sonnette d'alarme.

Dans la chambre froide de 5 000 mètres cube de l'entreprise Brive'gel, il faut maintenir les - 22 degrés... Les factures sont de plus en plus salées, surtout depuis la signature d'un nouveau contrat d'électricité en novembre dernier, au plus dur de la crise énergétique.

Le risque, si on ne le signait pas, c'était de ne pas avoir d'électricité en début d'année, donc on a été obligés de le signer avec un x4 en termes de tarif et un x7 au niveau des pénalités de résiliation.

Pascal Esclaire, dirigeant de l'entreprise Brive'gel

Ce dirigeant est aujourd'hui confronté à ces pénalités de résiliation après avoir changé de fournisseur lorsque les prix avaient de nouveau baissé. Et s'il est difficile de connaître le nombre exact d'entreprises concernées, il est loin d’être un cas isolé.

"Le système d'aides n'est pas efficient"

À Brive, des représentants de PME se sont rassemblés pour interpeller conjointement les députés de leur circonscription.

"Il y a une vraie concurrence déloyale : on a des entreprises impactées, car factuellement, elles doivent renégocier leur contrat triannuel; mais on a d'autres entreprises qui ne sont pas encore touchées et qui le seront un peu plus tard", explique Daniel Fischer, président de la CPME (Confédération des Petites et Moyennes entreprises) de Corrèze.

J'ai demandé au monde de l'entreprise de faire remonter les exemples pour porter le dossier aux différents ministres en charge de l'énergie et des finances pour qu'ils comprennent bien que ce système d'aides n'est pas efficient et qu'il faut vraiment réguler le prix de l'électricité à moyen terme.

Francis Dubois, député (LR) de la première circonscription de la Corrèze

Des prix régulés qu'ils aimeraient voir appliquer grâce à une loi de planification pluriannuelle pour ainsi permettre aux entreprises de mieux appréhender l'avenir.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité