Un centre permanent d'accueil des migrants à Meymac

La structure d'acceuil temporaire des migrants de Meymac devient un centre permament pour les demandeurs d'asile
Reportage de Gaëlle Fauquembergue et Christophe Brousseau. Interventants : Philippe Brugère (Maire de Meymac) Jean-Michel Bernard (Directeur de l'association LE ROC) - France 3

Quand des communes ne veulent surtout pas accueillir de migrants, le maire de Meymac, en Corrèze, s'est lui battu pour installer dans sa commune un lieu d'accueil permanent, un CADA (Centre d'accueil pour les demandeurs d'asile).

Par Christophe Bodin

La démarche a de quoi surprendre. Pour d'autres maires, l'installation d'un centre d'accueil, même provisoire, pour les migrants n'est pas vue d'un bon œil. A Meymac, en Corrèze, Philippe Brugère, le maire de cette petite commune de 2 600 habitants s'est lui battu pour installer sur son territoire un Centre d'accueil pour les demandeurs d'asile.

6 centres pour les demandeurs d'asile en Limousin


Le village accueille déjà depuis un an des migrants dans un centre d’accueil temporaire, c’est cette structure qui devient désormais permanente et s’appellera désormais Centre d’accueil pour les demandeurs d’asile. Avec ce nouveau centre à Meymac, il existe désormais 6 CADA en Limousin : 2 à Limoges, 1 à Eymoutiers, 1 à Peyrelevade et 1 à Guéret.

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus