Corrèze : Emmanuel Macron accueilli par les manifestants à l'EATP d'Egletons

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR avec AFP
Les opposants à la Loi Travail se sont rassemblés devant l'EATP d'Egletons pour l'arrivée d'Emmanuel Macron.
Les opposants à la Loi Travail se sont rassemblés devant l'EATP d'Egletons pour l'arrivée d'Emmanuel Macron. © Pierre Gauthier / France 3 Limousin

Le ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique est en visite en Corrèze ce samedi 21 mai, pour le baptême de la promotion Serge Rampa des établissements de formation aux métiers des travaux publics (EATP) d'Egletons. Une visite marquée par une manifestation des opposants à la loi Travail.

Une centaine d'opposants au projet de loi Travail se sont mobilisés devant l'entrée de l'établissement où était attendu le ministre Emmanuel Macron. Ils ont ensuite été repoussés en dehors du périmètre de sécurité et ont été encerclés plusieurs heures par les gendarmes. 

durée de la vidéo: 02 min 19
Emmanuel Macron attendu par des manifestants à Egleton en Correze ©France 3 Limousin



"Je crois que les Français en ont assez du désordre"


"Ils ne viennent pas parler, ils viennent pour créer du désordre (...) Je crois que les Français en ont assez du désordre", a déclaré M. Macron, avant d'entamer sa visite de l'Ecole d'Application aux Métiers des Travaux Publics (EATP) d'Egletons.

"La gauche mérite des droites, Macron mérite les deux !", scandaient les manifestants, parmi lesquels étaient visibles plusieurs drapeaux de la CGT notamment, et une grande banderole "Bloquons l'économie et son sinistre !".

Une fois les manifestants repoussés hors du périmètre de sécurité, la visite du ministre a débuté, avec une petite demi-heure de retard. M. Macron s'est dit disposé à parler à des syndicalistes de CGT ou FO sur place, mais pas à des manifestants résolus à "provoquer".

"On l'a vu dans plusieurs quartiers, dans plusieurs villes, des violences avec des gens qui en sont à lancer de l'acide sur les policiers, à les traiter avec violence... C'est inadmissible, et ce sont des gens avec qui ça ne sert à rien de discuter", a-t-il conclu.

durée de la vidéo: 01 min 08
Arrivée d'Emmanuel Macron a Egletons : tensions entre gendarmes et manifestants ©France 3 Limousin


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.