Le projet fait débat depuis une dizaine d'années : la scierie Farges bientôt propriétaire de la maison Monjanel

Malgré l'opposition du groupe Ecologique Solidaire et Citoyen, les élus de la Communauté de communes Ventadour-Egletons-Monédières ont voté la vente de la maison Monjanel à la SAS Farges à Égletons (Corrèze) qui souhaite agrandir son site industriel.

La Communauté de communes Ventadour-Egletons-Monédières a voté ce lundi soir 13 mai une délibération permettant la vente d'une maison située dans le périmètre de la scierie Farges, à Egletons, qui envisage d'agrandir son site d'exploitation. La SAS Farges devrait désormais acquérir ce bien immobilier et poursuivre son développement. 

Mais pour cela, il faudra attendre avant de détruire la bâtisse, car l'occupante de la maison, Jacqueline Monjanel, 85 ans, a tout de même obtenu l'usufruit de cette demeure jusqu'à son décès, malgré une ordonnance d'expropriation.

Lors du vote des élus de la communauté de communes, une cinquantaine d'opposants au projet d'agrandissement de la scierie, ont manifesté devant la salle du conseil communautaire contre cette délibération, visiblement sans succès sur le vote. 

Pour rappel, la scierie Farges emploie 250 salariés.

durée de la vidéo : 00h01mn45s
Cette maison sera bientôt vendue à la scierie Farges d'Egletons ©Laurent Du Rusquec