Des éleveurs s’inquiètent de la présence du loup en Corrèze

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Milon
Le syndicat agricole Modef a organisé une réunion sur le sujet.
Le syndicat agricole Modef a organisé une réunion sur le sujet. © FTV

Le loup est-il présent en Corrèze ? Des éleveurs pensent que leurs troupeaux ont été attaqués par l’animal. Un syndicat agricole demande à l'Etat de reconnaître officiellement la présence du mammifère.      
 

Fabien Marcilloux en est sûr. Le loup est revenu sur ses terres il y a trois semaines à Lacelle en Corrèze et preuve à l’appui il montre une photo d’empreinte de pas. L'éleveur de bovins a déjà subi deux attaques de canidés depuis 2012. L’une de ses collègues, Valérie Chabrerie a fait le même constat. En août 2018, un de ses veaux a été mangé dès la naissance avec une suspicion de loup à 80%.

Indemnisations pour les éleveurs


Si les signes du loup sont là pour les éleveurs, les preuves ne sont pas suffisantes pour l'Etat. Le syndicat agricole Modef sollicite désormais les agriculteurs pour signaler toute trace éventuelle de l'animal et interpelle l'Etat. 

Aujourd’hui, il n’est pas reconnu en Limousin. Pour nous, il est clair qu’on est face à une attaque de loup. On veut que ce soit reconnu pour ouvrir à des indemnisations.


Les attaques de ces dernières années en Limousin seraient dûes au passage de loups solitaires. Les éleveurs veulent aujourd'hui être prêt si l'animal choisissait demain de s'y installer en meute.  
 
Des éleveurs corréziens s’inquiètent de la présence du loup ©france 3 Limousin


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.