Faux testaments présumés à Lubersac : un chef d'entreprise au coeur de l'affaire

Enquête à Lubersac, après la révélation de l'affaire de faux testaments présumés
Intervenants : Jean-Pierre Decaie, Maire de Lubersac / Geneviève Couade, victime présumée / Maître Virgile Renaudie, Avocat du notaire / Maître Amélie Wild-Pastaud, Avocate du complice présumé - F3 Limousin - Reportage de Franck Petit et Nassuf Djailani

Un artisan taxi, propriétaire de plusieurs entreprises, a été incarcéré jeudi 13 avril en même temps que le notaire de Lubersac. Plusieurs victimes expliquent son rôle dans cette affaire de faux testaments présumés. Cinq à huit dossiers de succession seraient concernés.

Par Gwenola Beriou

Parmi les dossiers de détournements présumés d'héritages, celui d'un couple d'agriculteurs de Lubersac, aujourd'hui tous deux décédés.
De leur vivant, ils avaient choisi de léguer leurs biens à la recherche contre le cancer et à la mairie de Lubersac.
Or le testament arrivé chez le notaire mentionne un tout autre bénéficiaire, un chef d'entreprise de la commune.

C'est ce qui a soulevé des soupçons chez une cousine de ce couple, ainsi que chez le maire de la commune, spolié de cet héritage.

Complice présumé

Le chef d'entreprise, qui possède notamment une société de taxi, est-il le complice du notaire dans cette affaire ?
L'avocat du notaire indique que son client nie avoir rédigé de faux actes notariés ...
Il aurait été abusé par le second protagoniste de l'affaire.

L'avocate du complice présumé refuse d'endosser toute la responsabilité de l'affaire.

Les deux hommes risquent la Cour d'Assises, et jusqu'à 15 ans de prison.


A lire aussi

Sur le même sujet

St Capraise de Lalinde : le sol s'effondre

Près de chez vous

Les + Lus