Hommage à l'accordéoniste Jean Ségurel, 40 ans après sa disparition

À Chaumeil en Corrèze, l'association "Les amis de Jean Ségurel" a rendu hommage au célèbre accordéoniste, 40 ans après sa mort. Place à la nostalgie, mais pas à la tristesse. L'hommage a été rendu en musique et en danse dans la bonne humeur.
 

Gabin joue du Jean Ségurel à seulement 6 ans !
Gabin joue du Jean Ségurel à seulement 6 ans !
Polka de Madrange, danse du sabot ou du coucou… Impossible pour les amis de Jean Segurel de lui rendre hommage sans danse folkorique.

Cette année, cela fait 40 ans que l'accordéoniste corrézien nous a quitté. C'est à sa mort que l'association « les amis de Jean Ségurel » a été créée pour honorer sa mémoire et perpétuer les traditions.

Et pas seulement avec des seniors, les jeunes prennent le relais en mémoire de l’enfant du pays. « Jouer les notes et les morceaux, c’est tellement impressionnant quand les gens nous regardent », confie la mascotte Gabin, 6 ans.

Il n' y a pas que des personnes âgées, vous avez vu notre mascotte tout à l'heure. Et ça se perpétue et c'est tant mieux et en musique et en danse, Joëlle Davy Cochinal, présidente de l'association.

Parmi les spectateurs des fans, bien sûr mais aussi des proches de l'accordéoniste comme son fils Alain, venu de région parisienne pour l'occasion.
 
Jean Ségurel - Bruyères corréziennes


C'est toujours avec beaucoup d'émotions lorsque les amis de Jean Ségurel rendent hommage à mon père… Et c'est un hommage considérable, se réjouit Alain Ségurel.

Ils étaient 70 pour honorer la mémoire du troubadour de la Corrèze. Ségurel continue même après sa mort à faire connaître Chaumeil au-delà des frontières du département.
 
Hommage à l'accordéoniste Jean Ségurel, 40 ans après sa disparition
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture