Législatives 2022 : François Hollande en Corrèze considère le programme de la Nupes "incapable d'être exécuté" en cas de victoire

Plus sur le thème :

Lundi 30 mai, l'ancien président de la République, François Hollande, était en réunion publique à Donzenac. Sur place, il a déclaré que le programme de la Nupes " se heurtait à la réalité" et serait" incapable d'être exécuté" en cas de victoire.

En visite dans la première circonscription Corrèze ce lundi 30 mai, François Hollande n'a pas mâché ses mots envers le programme de la Nupes. Il était venu en compagnie de l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve, pour soutenir Annick Taysse (ex-PS).

Dans ce sens, il a déclaré devant la presse sous forme de question rhétorique : "Pourquoi faudrait-il qu'il n'y ait plus de candidat socialiste dans les circonscriptions alors même qu'il y a un électorat qui demande à pouvoir, grâce au pluralisme, faire gagner éventuellement la gauche".

Il n'a pas manqué de rappeler son lien avec la circonscription de Tulle où il a été député durant une vingtaine d'années. "Dans cette circonscription (...) ce sont les socialistes qui sont les mieux implantés. Donc, si la Nupes avait voulu faire une union permettant de gagner, c'est autour d'une candidature socialiste pas d'une candidature LFI qu'il aurait fallut faire le choix de la désignation", a-t-il argumenté devant les médias et la soixantaine de militants sur place.

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité