• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Manifestation des “Gilets jaunes” : le point sur les blocages en Corrèze

Opération barrières levées en place au péage de Gignac sur l’A20. / © F3 - Pierre Gauthier
Opération barrières levées en place au péage de Gignac sur l’A20. / © F3 - Pierre Gauthier

En Corrèze, plusieurs points de blocages sont annoncés, notamment sur l'autoroute A20. Une opération "péage gratuit" est menée au niveau du péage de Gignac.

Par Gwenola Beriou

En Corrèze, à la mi-journée, la préfecture de la Corrèze recense une vingtaine de points de blocage et environ 1500 manifestants.

Une trentaine de manifestants du groupe "Colère 19" s'est rassemblée tôt ce samedi 17 novembre à Noailles où ils ont attentivement écouté les consignes de sécurité rappelées par les gendarmes.
Puis ils se sont rendus au péage de Gignac, à la frontière entre la Corrèze et le Lot, où ils ont mis en place une opération "barrières levées".

La mobilisation se déroule pour l'instant dans une ambiance bon enfant.
 
 
Journée de mobilisation des Gilets jaunes sur l'A20 en Corrèze
Les manifestants ont notamment mené une opération "barrières levées" au péage de Gignac. Reportage de Pierre Gauthier et Marine Nadal.

 

Dans les villes


A 10h ce matin, plusieurs mobilisations sont en cours à Brive, Tulle et Ussel.
A Brive, des motards mènent une opération escargot. Un barrage filtrant se tient au rond-point de Cana, ainsi qu'au rond-point du Teinchurier.
A Tulle, plusieurs blocages sont organisés, notamment au niveau du rond-point du Mac Donald's.
A Ussel, des barrages filtrants sont installés aux deux rond-point de sortie de la ville, en direction de Clermont-Ferrand et de Tulle.
 
A Brive, blocage de tous les ronds-points d’accès à la ville, comme ici celui de Cana. / © F3 - Pierre Gauthier
A Brive, blocage de tous les ronds-points d’accès à la ville, comme ici celui de Cana. / © F3 - Pierre Gauthier
 


Blocage nocturne à Brive


Dans la cité gaillarde, les gilets jaunes sont déterminés. Ils annoncent ce soir qu'ils sont prêts à faire durer la mobilisation au moins jusqu'à demain soir, voire pendant plusieurs jours. 
200 à 300 manifestants auraient prévu de passer la nuit sur place, au niveau des blocages des rond-points de Cana et du magasin Carrefour.
L'un des organisateurs estiment que 3000 à 4000 automobilistes se sont mobilisés ce samedi sur Brive et Malemort.
La préfecture de la Corrèze parle quant à elle de 2300 manifestants sur l'ensemble du département.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Blocage de la zone commerciale à Lescar par les "gilets jaunes"

Les + Lus