• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des élèves formés pour réagir dans l'urgence après l'accident de Puisseguin

Puisseguin (Gironde) le 26 octobre 2015. La carcasse du bus qui transportait 49 passagers est enlevée pour expertise après la tragique collision du 23 octobre 2015. / © Caroline Blumberg/Maxppp.
Puisseguin (Gironde) le 26 octobre 2015. La carcasse du bus qui transportait 49 passagers est enlevée pour expertise après la tragique collision du 23 octobre 2015. / © Caroline Blumberg/Maxppp.

Adopter les bons réflexes en cas d'accident d'autocar, c'était l'objectif de l'exercice de simulation organisé à l'école forestière de Meymac en Corrèze, mercredi 18 novembre 2015. 220 élèves ont participé à cet exercice. Pas facile de réagir vite tout en gardant son calme.

Par Marine Guigné

Les élèves de l'école forestière de Meymac, en Corrèze, se déplacent régulièrement en autocar dans le cadre de leurs études. Et ce sont les enseignants qui conduisent lors de ces déplacements. Ils ont souhaité que leurs élèves soient formés en cas d'accident ou d'incendie suite à la tragique collision entre un camion et un autobus transportant 49 personnes, qui a fait 43 morts à Puisseguin, le 23 octobre 2015. L'actualité le prouve, ça n'arrive pas qu'aux autres. Le 8 novembre dernier, à Etagnac en Charente limousine, un bus transportant une quarantaine de jeunes du club de rugby de Cognac a pris feu, sur la RD941. Heureusement, le chauffeur avait fait évacuer le car juste avant l'embrasement.

30 secondes 


Mercredi 18 novembre 2015, un exercice de simulation était organisé à l'intention des élèves corréziens de l'école forestière. 200 au total, ont pu se rendre compte qu'il n'est pas facile d'acquérir les bons gestes en cas d'incendie dans ce type de véhicule. Evacuer en quelques secondes tout en gardant son sang-froid relève du défi même lors d'une simulation. Il faut réagir très vite et ne pas céder à la panique. D'autres exercices de simulation improvisés sont dores et déjà programmés dans cet établissement. 

Simulation d'accident de bus à Meymac en Corrèze
Adopter les bons réflexes en cas d'accident d'autocar, c'était l'objectif de l'exercice de simulation organisé à l'école forestière de Meymac en Corrèze, le 18 novembre 2015. 220 élèves ont participé à cet exercice de simulation. Pas facile de réagir vite tout en gardant son calme. - France 3 Limousin - G. Fauquembergue; K. Berg; N. Colombeau.
Intervenants : Michel Wetta, responsable de l'Association des Transports Educatifs de l'Enseignement Public en Corrèze; Paul Candaele, chef d'établissement de l'école forestière de Meymac.


Les suites judiciaires de Puisseguin


Le parquet de Libourne a ouvert en début de semaine une information judiciaire contre X des chefs d'homicides et blessures involontaires. Selon l'AFP, le procureur de la République de Libourne, Christophe Auger, précise dans un communiqué que la première réunion du comité de suivi des victimes destiné notamment à coordonner les différents acteurs impliqués dans le soutien juridique et psychologique ainsi que dans l'indemnisation des victimes, a été fixée au 23 novembre 2015.




A lire aussi

Sur le même sujet

Innovia

Les + Lus