• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Meymac : les Gaulois ne sont pas des barbares

Le carnyx de Tintignac
Le carnyx de Tintignac

"Etonnants Gaulois", c'est le nom de l'exposition présentée par le musée Marius Vazeilles, à Meymac. Etonnants, car nos ancêtres ne sont pas ceux que l'on croit. 

Par France Lemaire

A l'encontre des idées reçues. Ca pourrait être le sous-titre de l'exposition "Etonnants Gaulois", présentée jusqu'au 3 novembre au musée Marius Vazeilles de Meymac, sur le plateau de Millevaches, en Corrèze. 
 

Des Gaulois stéréotypés


A travers 200 objets archéologiques, issus de différentes collections (le musée d'Aquitaine, d'Angoulême, le site de Tintignac, de Saint-Gence...), les visiteurs découvrent des Gaulois très éloignés du style "barbare", qu'on leur prête souvent. 

L'exposition montre en effet des Gaulois raffinés, avec de grandes connaissances techniques, et prenant soin de leurs corps, un peuple ouvert sur le reste du monde, à travers des échanges culturels et commerciaux. 

On apprend aussi à ne plus les appeler "Gaulois", sur les indications de Claire Termanini, la directrice du musée

Les Gaulois sont des peuples qui sont appelés comme ça par les Romains, c'est-à-dire qu'eux mêmes ne se nomment pas Gaulois, ils se nomment "Celtes". Ce sont des peuples qui sont venus à priori de l'Est ou du Nord de l'Europe. 

 

Parmi les très beaux objets à ne pas manquer, le fameux carnyx, découvert à Tintignac

 
Etonnants Gaulois
Jusqu'au 3 novembre, le musée Marius Vazeille de Meymac, sur le plateau de Millevaches en Corrèze, présente une exposition "Etonnants Gaulois". Elle vise à démonter toutes les idées préconçues que l'on peut avoir sur nos ancêtres. Intervenant dans le reportage : Claire Termanini, directrice du musée Marius Vazeilles - Un reportage de Jean-Sébastien Tingaud, Mathieu Baudouin et Marina Fillon


 

Sur le même sujet

Alter Tour édition 2019

Les + Lus