Non, Valérie Pécresse, Oradour-sur-Glane n’est pas en Corrèze !

Publié le Mis à jour le

Lors de son premier meeting ce samedi 11 décembre à la Mutualité à Paris, la candidate des Républicains pour les élections présidentielles a évoqué son passage à Oradour-sur-Glane. Mais elle a situé le village martyr en Corrèze. Une bourde géographique pour celle qui revendique son attachement à ce département du Limousin.

Valérie Pécresse a livré hier son premier grand discours de campagne pour les élections présidentielles dans la salle de la Mutualité à Paris.
Mais la candidate LR a commis une gaffe qui n’est pas passée inaperçue en Limousin.

Alors qu’elle multipliait les références à la Résistance et aux victimes de la seconde guerre mondiale, en réponse aux prises de position d’Eric Zemmour, Valérie Pécresse a raconté avoir « traversé le silence d’Oradour-sur-Glane, village martyr de ma Corrèze de cœur ».

Une erreur géographique maladroite pour celle qui aime revendiquer son attachement politique et familial à la Corrèze, mais qui ignore que le village martyr d’Oradour-sur-Glane se situe… en Haute-Vienne.

Extrait du discours de Valérie Pécresse ©IV3

La bourde n’a pas échappé aux parlementaires de la majorité sortante en Limousin, notamment le député creusois LREM Jean-Baptiste Moreau et  le député haut-viennois du même bord Pierre Venteau, qui n’ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux, comme de nombreux internautes.Le maire d'Oradour-sur-Glane, Philippe Lacroix, que Valérie Pécresse aurait appelé hier soir pour s'excuser, a supprimé son tweet posté dans l'après-midi.

Valérie Pécresse est effectivement attachée à la Corrèze où elle passe une bonne partie de ses vacances depuis plus de 20 ans, sur les terres de la famille de son mari, à Combressol.
La candidate LR revendique également sa filiation politique avec Jacques Chirac, qui a construit sa carrière politique en Corrèze. Valérie Pécresse avait d’ailleurs choisi la ville de Brive pour lancer son mouvement « Libres ! » en 2017, et c’est là depuis qu’elle fait sa rentrée politique tous les ans.