Procès Tarnac : entretien exclusif avec Me Jérémie Assous, l'avocat de Julien Coupat

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy
Maître Jérémie Assous, avocat de sept des huit prévenus dans le procès Tarnac.
Maître Jérémie Assous, avocat de sept des huit prévenus dans le procès Tarnac. © Margaux Blanloeil / France 3 Limousin

Avant l'ouverture du procès, Me Jérémie Assous, l'avocat de sept des huit prévenus dont Julien Coupat, a accordé un long entretien à France 3 Limousin.
Il y expose les grandes lignes de la stratégie de défense offensive qu'il compte mettre en oeuvre dans les jours à venir.

Au fil de l'entretien exclusif accordé à Isabelle Rio et Margaux Blanloeil pour France 3 Limousin, Maître Jérémie Assous explique qu'il compte assurer la défense de ses clients de façon offensive.

Il remet en cause l'impartialité de l'appareil judiciaire et policier tout au long de ces dix années d'instruction.

Il estime également que la France met en place depuis plusieurs années un système de répression et de criminalisation de la lutte sociale.

Enfin, il se dit serein sur les peines encourues au vu de la faiblesse des charges finalement retenues contre les prévenus.

Tous les actes qui auraient pu disculper les mis-en-cause ont été systématiquement écartés par les juges.

 

Il n'y a pas eu d'instruction dans cette affaire.

 

Y-a-t-il eu une victime de "l'ultra-gauche" alors qu'il y a eu plus de 260 morts d'actes terroristes ?

 

Aujourd'hui, les principaux acteurs de cette enquête se défilent.

 

Pour priver de liberté, pour parler de concept de "pré-terrorisme" on dépasse "Minority Report".

 

On est très sereins.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.