Corrèze : la journée du souvenir et de l'amitié en hommage à Jacques Chirac

Claude Chirac et son mari devant la tombe familiale / © Ali Martiniky
Claude Chirac et son mari devant la tombe familiale / © Ali Martiniky

En début de matinée, ce samedi 5 octobre, Claude Chirac et son mari se sont rendus au cimetière de Sainte-Féréole. Un moment de recueillement privé, avant l'hommage de tout un département.  

Par France Lemaire

Beaucoup d'émotion ce samedi dans la petite commune de Sainte-Féréole, en Corrèze, là où se trouve l'origine de la famille Chirac. 


Claude Chirac et son mari Frédéric Salat-Baroux ont déposé une gerbe sur la tombe familiale.

Ses racines profondes sont ici à Sainte-Féréole



C'est ce qu'a souligné le maire de la commune, Henri Soulier, en parlant de Jacques Chirac. 
 



Emotion familiale



Au milieu de la foule, Claude Chirac et son mari se sont ensuite arrêtés devant la maison familiale, un pincement au coeur : 

On est toujours de quelque part (...) et le quelque part de Claude c'est là, Frédéric Salat-Baroux

C'est vraiment le lieu où on a passé beaucoup de temps quand on était petites, donc on a toujours une relation particulière avec ce genre de lieu, Claude Chirac

Puis, la gorge serrée, Claude Chirac a prononcé un discours de remerciements aux habitants. 



 

Emotion à Sainte-Féréole, la commune des origines de la famille Chirac
Claude Chirac avait la gorge serrée au moment de prononcer un discours pour remercier les habitants de Sainte-Féréole. Ce samedi matin, avec son mari, elle a déposé une gerbe sur la tombe de ses arrières grands parents, avant de se rendre devant la maison familiale. Un recueillement dans l'émotion. Intervenants dans le reportage : Henri Soulier, maire de Sainte-Féréole ♦ Fréderic Salat-Baroux, mari de Claude Chirac ♦ Claude Chirac, fille de Jacques Chirac - Ali Martiniky, Pierre Gauthier et Chrystèle Reynard

L'hommage des Corréziens



Le couple s'est ensuite rendu au musée du président Jacques Chirac de Sarran. Le conseil départemental de la Corrèze y organise une journée du souvenir et de l'amitié, à la mémoire de Jacques Chirac.

 



François Hollande, l'autre ancien président de la République qui doit beaucoup à la Corrèze les a rejoints. 



 

François Hollande à Sarran / © Franck Petit
François Hollande à Sarran / © Franck Petit



Un hommage public, ouvert à tous, où un banquet attend les convives. Tête de veau, pommes du Limousin et fromage local sont au menu, en souvenir du coup de fourchette de Jacques Chirac et de son attachement au terroir corrézien. 

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

On est toujours sans nouvelles de Mickaël

Les + Lus