Treignac : les débuts de l'équipe d'Australie de kayak sur la Vézère

A deux jours de la manche de la Coupe du Monde de descente de kayak à Treignac en Corrèze, les entrainements ont commencé sur la Vézère. Les Australiens ont traversé le monde pour se tester sur ce spot très prisé.

 

110 athlètes de 17 nations se sont donné rendez-vous à Treignac pour une manche du championnat du monde descente de kayak
110 athlètes de 17 nations se sont donné rendez-vous à Treignac pour une manche du championnat du monde descente de kayak © Hélène Abalo
17 nations, 110 athlètes attendus, et parmi ceux-là, les Australiens. Ils sont arrivés il y a une semaine en Allemagne, ont acheté des embarcations en Slovénie, une première mise à l'eau en Suisse, mais le vrai test, c'est ici, à Treignac, sur la Vézère
 

Ils doivent comprendre que le courant est puissant, explique Lynn Stremcki, la 
team manager, et en Australie, nous n'avons pas de rivière aussi puissante que celle-ci

 

Les pièges de la Vézère et son débit de 15 M3 seconde auront eu rapidement raison du courage des athlètes australiens. Ils étaient 10 le matin, et deux seulement l'après-midi à s'élancer dans l'impétueuse rivière. 

Mais ils répondront bien tous présents pour le début de la compétition. Elle démarre samedi, avec la descente classique sur 6 kilomètres et la descente sprint sur 600 mètres. Les finales ont lieu dimanche. Le site est accessible au public qui pourra voir les kayakistes de près. 


 

Les kayakistes à l'entrainement sur la Vézère
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canoë-kayak sport