Cet article date de plus de 5 ans

Des travaux de restauration sur le site archéologique de Tintignac en Corrèze

Un grand théâtre, 2 temples, des thermes, le site archéologique de Tintignac avait besoin d'un sérieux coup de jeune. Les travaux pour consolider les vestiges ont coûté 100 000€ dont 40% pris en charge par Tulle Agglo.
Un des murs extérieurs du site gallo-romain de Tintignac à Naves
Un des murs extérieurs du site gallo-romain de Tintignac à Naves
Faute de mise en valeur, les murs de Tintignac, plus grand site archéologique de Corrèze, ont été en grande partie recouverts de terre. Une partie des murs extérieurs, datant de 2000 ans, souffrant d'érosion, vient d'être restaurée

Deux des murs du théâtre ont été consolidés, les eaux de pluies qui coulaient dans les temples ont été drainées et le chapiteau qui recouvre l'ensemble a été révisé

Tulle Agglo a participé à hauteur de 40% aux travaux de restauration. Une communauté d'agglo et le maire de Naves, où est situé le site, qui ont notamment pour projet une mise en valeur du trésor de Tintignac, les Carnyx, fameuses trompettes de guerre gauloises.

Le mois prochain il sera possible de visualiser ce site gallo-romain sur tablette numérique. 

Notre reportage :
durée de la vidéo: 01 min 38
Le site archéologique de Tintignac restauré ©France 3 Limousin
Intervenants :
Jérôme Baguet
Architecte du patrimoine
Michel Breilh
Président de Tulle'Agglo
Christophe Jerretie
Maire de Naves
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie culture patrimoine