Julie Gayet et Judith Henry portent les voix de femmes illustres sur scène à Tulle

Les deux comédiennes interprètent le spectacle "Je ne serais pas arrivée là si...", inspiré des entretiens d'Annick Cojean, grand reporter au journal Le Monde, avec des femmes au destin singulier. Spectacle présenté au Théâtre de Tulle ces 9 et 10 octobre 2021.

Dans son ouvrage "Je ne serais pas arrivée là si...", publié en 2019 aux éditions Grasset en partenariat avec Le Monde, l'auteure et journaliste Annick Cojean avait retranscrit ses entretiens avec 25 femmes célèbres : de Gisèle Halimi à Brigitte Bardot, en passant par Patti Smith, Nicole Kidman ou encore Amélie Nothomb.
Des entretiens qui démarraient tous avec ces sept mots : "je ne serais pas arrivée là si...". A charge pour les interviewées de compléter la phrase, en racontant comment leur vie singulière s'est écrite, au gré des rencontres, des hasards ou des accidents.

De ces entretiens, de ces récits émouvants, personnels et pourtant tellement universels, est né un spectacle, mis en scène par Judith Henry, et interprété par Julie Gayet et Judith Henry elle-même.
Le spectacle se recentre sur six de ces entretiens, parmi lesquels l'avocate Gisèle Halimi, l'écrivaine Virginie Despentes, la femme politique Christiane Taubira ou encore la styliste Agnès B.
Les deux comédiennes prêtent leur voix à ces femmes inspirantes, jouant tour à tour le rôle de l'interviewée et de l'intervieweuse.


Après une première représentation samedi soir, le spectacle sera joué à nouveau ce dimanche 10 octobre à 17h au Théatre de Tulle, dans la ville de coeur de la comédienne Julie Gayet.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture