Covid-19 : avant la nouvelle étape du déconfinement, la décrue se poursuit en Aquitaine

Alors que les terrasses, les musées, les cinémas et les magasins s'apprêtent à rouvrir leurs portes ce mercredi 19 mai, le taux d'incidence poursuit sa décrue. Il est désormais inférieur à 100 cas pour 100 000 habitants dans les cinq départements de l'ancienne Aquitaine. 

Photo d'illustration. Préparation d'une dose de vaccin Pfizer-BioNtech
Photo d'illustration. Préparation d'une dose de vaccin Pfizer-BioNtech © Fred Tanneau - AFP

Ce mercredi 19 mai marque une nouvelle étape dans le déconfinement en France. Alors que les cinémas, les musées, les terrasses des cafés et restaurants, ainsi que les commerces non-essentiels s'apprêtent à accueillir à nouveau leur public, quelle est la situation dans la région ? 

Le taux d'incidence poursuit sa décrue 

Dans les cinq départements de la Nouvelle-Aquitaine, entre le 8 et le 14 mai, selon les chiffres publiés par Geodes-Santé Publique France, le taux d'incidence est passé sous la barre des 100 cas pour 100 000 habitants. 

Tous les indicateurs sont à la baisse, notamment le nombre de personnes hospitalisées pour cause de Covid-19 au 17 mai dans les différents départements, qui fluctue entre 393 patients en Gironde, contre 28 seulement dans les Landes. 

La vaccination progresse 

Du côté de la vaccination, 33,9% de la population générale a désormais reçu au moins une première dose de vaccin en Nouvelle-Aquitaine. 

À partir de ce mercredi 19 mai, le couvre-feu sera également décalé de 19 heures à 21 heures.

Il faudra attendre le 9 juin pour une nouvelle salve de mesures, notamment le décalage du couvre-feu à 23h, avant, peut-être, une fin du couvre-feu à la fin du mois. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société