Covid-19 : port du masque obligatoire jusqu'au 20 mai en Creuse et Corrèze et au moins jusque fin avril en Haute-Vienne

Le port du masque obligatoire en Creuse et en Corrèze est prolongé jusqu'au 20 mai 2021. En Haute-Vienne, la mesure devrait également s'inscrire dans la durée. Le point sur les règles en vigueur, les lieux et les communes concernées. 

Quelles sont les règles sur le port du masque en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne ?
Quelles sont les règles sur le port du masque en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne ?

En Creuse

La préfecture a décidé, par un arrêté du 16 avril 2021, de prolonger l'obligation du port du masque dans l'espace public jusqu'au 20 mai 2021. Après avoir été rendu obligatoire dans les marchés et brocantes en août 2020, puis étendu à d'autres lieux en octobre, le port du masque a été généralisé sur la voie publique, dans l'ensemble du département, en novembre 2020. Depuis le 20 janvier, l'arrêté préfectoral a été renouvelé tous les mois. C'est donc encore une fois le cas en cette mi-avril. 

Le port du masque est donc obligatoire pour toutes les personnes de plus de 11 ans, sur la voie publique, dans l’espace public et dans les établissements autorisés à recevoir du public. Il existe cependant des exceptions : 

 

Port du masque en Limousin
Infogram

 

En Corrèze

Le port du masque est obligatoire sur tout le département depuis le 30 octobre 2020. 

Depuis le 21 mars, la mesure a été allégée et ne porte plus que sur les communes de plus de 2 500 habitants, de 6h à 19h. (Bort-les-Orgues, Donzenac, Uzerche, Agentat-sur-Dordogne, Cosnac, Objat, Allassac, Ussac, Égletons, Saint-Pantaléon-de-Larche, Malmort, Ussel, Tulle et Brive). 

Dans les communes de moins de 2 500 habitants, le port du masque reste cependant obligatoire aux abords immédiats des marchés ouverts, des établissements scolaires, gares et parkings de supermarchés. 

L'arrêté du 21 mars qui courrait jusqu'au 20 avril inclus, a été prolongé jusqu'au 20 mai. Les enfants de moins de 11 ans et les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical en sont exemptés. 

 

Infographie

Cherchez la commune qui vous intéresse soit en cliquant sur la carte, soit en effectuant avec le moteur de recherche (loupe).
En orange foncé, les communes où le masque est obligatoire dans tout l'espace public. En orange clair, les communes où le port du masque est obligatoire dans les lieux fréquentés (marchés, abords des établissements scolaires...)

 

En Haute-Vienne

Depuis le 30 avril, le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans, dans les 16 communes de plus de 3 500 habitants (Limoges, Aixe-sur-Vienne, Saint-Junien, Ambazac, Panazol, Condat-sur-Vienne, Couzeix, Verneuil-sur-Vienne, Isle, Rilhac-Rancon, Saint-Yrieix-la-Perche, Saint-Léonard-de-Noblat, Feytiat, Bellac, Le Palais-sur-Vienne, Rochechouart).

Dans les autres communes de Haute-Vienne, quelle que soit la population, le port du masque reste obligatoire : sur les marchés ouverts, brocantes, braderies et vide-greniers, sur les parcs de stationnement des commerces de 1ʳᵉ et 2e catégorie, à moins de 50 mètres des établissements scolaires (publics et privés), des crèches, des autres établissements d’accueil du jeune enfant et accueils collectifs de mineur, dans un périmètre de 50 mètres autour des établissements universitaires, mesures qui sont en vigueur depuis le 17 octobre 2020. 

Ces mesures ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.

Cet arrêté est valable jusqu'au 30 avril et pourrait être prolongé. 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société