L'Assemblée nationale autorise une expérimentation du cannabis thérapeutique pour deux ans

Un plan de cannabis. Photo d'illustration. / © Herbalhemp via Pixabay
Un plan de cannabis. Photo d'illustration. / © Herbalhemp via Pixabay

Ca y est c'est fait, l'Assemblée nationale vient ce matin de donner son feu vert à une expérimentation de l'usage médical du cannabis. Une décision qui survient dans le cadre  de l'examen du projet de budget de la Sécurité Sociale pour 2020. 

Par Avec France Info

Ce matin, le 25 octobre, les députés ont voté à main levée un amendement du rapporteur Olivier Véran (LREM) qui autorise pour deux ans une expérimentation de l'usage médicale du cannabis à laquelle l'agence nationale du médicament (ANSM) avait déjà donné son aval. 

Une volonté d'expérimentation lancée par la Creuse depuis 2017

Depuis presque trois ans, Eric Corréia, le président du Grand Guéret, souhaite que soit menée une expérimentation de culture de cannabis thérapeutique. La filière est prête en Creuse, selon lui, depuis longtemps. 

Cette expérimentation pourrait entrer en vigueur en Creuse dans le cadre du Plan Particulier pour la Creuse (PPC) proposé par Emmanuel Macron aux élus creusois.

Ce n'est un secret pour personne, dans ce département de la Creuse, élus et agriculteurs attendaient avec impatience la validation de ces deux années d'expérimentation du cannabis thérapeutique. Cela représente une occasion de redynamiser ce territoire rural. La Creuse souhaite être le département pilote en la matière. 

Ce vendredi 24 octobre, le législateur a autorisé l'expérimentation, mais pas la culture du cannabis thérapeuthique. Cela signifie que pour produire des huiles essentielles de cannabis, on devra importer des fleurs. 

Le président de la République est allé encore plus loin que les députés en souhaitant que la Creuse développe une filière complète qui inclut la culture.

La production de cannabis thérapeutique est déjà testée en Creuse notamment sur le Plateau de Millevaches. 

Notre reportage :
 
Cannabis thérapeuthique expérimentation vote


 
Réaction d'Eric Corréia sur la légalisation des 2 ans d'expérimentation du cannabis thérapeutique
Eric Corréia est président de l'Agglo du Grand Guéret, Conseiller régional de la Nouvelle Aquitaine Interview de Camille Chignac et Nassuf Djailani

A lire aussi

Sur le même sujet

Itziar Ituño tourne un clip à Bayonne sur les violences faites aux femmes

Les + Lus