Le maire d'Aubusson veut rester à 90 km/h

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martial Codet-Boisse
Le maire d'Aubusson veut garder les 90 km/h sur certaines portions de routes départementales
Le maire d'Aubusson veut garder les 90 km/h sur certaines portions de routes départementales © MaxPPP - Josselin Clair

Michel Moine demande une dérogation au préfet de Creuse : pouvoir continuer à rouler à 90 km/h sur la D990 et la D941, des départementales à l'est d'Aubusson. 

Rien à voir avec les problèmes budgétaires et judiciaires que rencontre le maire d'Aubusson. Lors du conseil municipal de ce lundi 22 janvier 2018, Michel Moine a demandé au préfet de Creuse, Philippe Chopin, de déroger à la limitation de vitesse de 80km/h pour les 2 routes départementales 941 et 990.

Le dernier endroit de France où l'on roulerait à 90 km/h ?


Partout en France, il faudra désormais rouler à 80 km/h, pourquoi une exception sur 2 départementales de Creuse ? Michel Moine argue du fait que : "Les experts considèrent comme une absolue nécessité pour les entreprises de se situer à moins de 30 minutes d'une 2X2voies. La décision de limiter la vitesse annule de fait les efforts des collectivités régionales, qui ont réalisé de très lourds investissements sur la RD941 et sur la RD990, car cela rallongera les temps de parcours jusqu'à Aubusson ».

Le préfet peut-il laisser des routes à 90 km/h ?


Le préfet possède un pouvoir discrétionnaire lui permettant de déroger dans certains domaines aux normes de l'administration d'Etat. Reste à savoir s'il donnera raison à Michel Moine, une des grandes prérogatives du préfet concernant la sécurité routière et la diminution de la mortalité sur les routes.  
Le maire d'Aubusson veut rester à 90 km/h



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.