Tolkien à Aubusson : épisode 5

Le projet « Aubusson tisse Tolkien » se poursuit. Les lissiers creusois réalisent des tapisseries à partir d’illustrations originales du célèbre auteur du « Seigneurs des Anneaux ». La 5e œuvre vient d’être dévoilée en présence de l’ambassadeur du Royaume-Uni.
 
Il aura fallu 5 mois de travail, soit environ 2000 heures de tissage pour cette nouvelle tapisserie de la série « Aubusson tisse Tolkien ».
Elle a été dévoilée ce vendredi 17 mai 2019 par l’ambassadeur du Royaume-Uni. Tout un symbole à l’heure du Brexit

Ca souligne les liens très proches, très anciens mais aussi modernes entre nos deux pays, a déclaré l'ambassadeur du Royaume-Uni, Edouard Llewellyn. Ces liens qui sont si importants et qui vont absolument durer (...) Nous sommes des amis et on va le rester.


C’est la cinquière œuvre réalisée par la Cité internationale de la Tapisserie, laquelle a signé une convention avec le Tolkien Estate en 2017. Depuis, les lissiers d’Aubusson travaillent à partir des illustrations originales de l’auteur anglais. La dessinatrice-cartonnière Delphine Mageret a donc la charge de créer un modèle agrandi de l'oeuvre.

Quatre femmes, un chef d'oeuvre

C'est un trio de femmes qui a hérité du fameux carton. Une lissière expérimentée, Françoise Vernaudou, et deux lissières tout juste formées comme Anne Boissau, de Clermont-Ferrand, qui fait de l'univers de Tolkien sa première réalisation.
 
En 2018, la première tapisserie baptisée « Bilbo comes to the Huts of the Raft Elves » sortait des ateliers. Depuis la série continue. Au total 13 tapisseries murales et un tapis doivent être réalisées jusqu’en 2021.
 
Le cinquième Tolkien voit le jour à Aubusson
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture littérature livres sorties et loisirs