• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Handicap et autonomie : une cagnotte pour aider Gabriel, tétraplégique

Ce jeune menuisier creusois devenu tétraplégique a lancé une cagnotte en ligne pour l'aider à aménager sa maison. / © France 3 Limousin
Ce jeune menuisier creusois devenu tétraplégique a lancé une cagnotte en ligne pour l'aider à aménager sa maison. / © France 3 Limousin

Gabriel et sa famille lance une cagnotte en ligne dans le but de les aider à financer des travaux d’aménagement de leur maison. Devenu tétraplégique il y a un an et demi, le jeune homme ne peut plus accéder à son logement et le coût des travaux s’annonce insurmontable pour le couple.
 

Par Margaux Blanloeil

Gabriel Cottaz a une trentaine d’année. Ce jeune menuisier creusois mène une vie bien huilée avec sa femme et sa petite fille de deux ans.

Seulement, il y a un an et demi, sa vie bascule et il devient tétraplégique. Une malformation de la moelle épinière provoque la paralysie de ses membres.
Aujourd’hui et depuis treize mois, Gabriel se déplace en fauteuil roulant et passe toutes ces semaines au centre de rééducation de Noth. Il ne rentre chez lui que le week-end.

C’est difficile d’être là sachant que ma fille n’a que 2 ans et demi. Je ne la vois que deux heures par jour.

Aménager sa maison


Médicalement, Gabriel pourrait se faire suivre à domicile, à trois quart d’heure du centre. Mais, le problème, c’est sa maison. Elle lui est inaccessible. Avec son handicap et en fauteuil roulant, la famille doit réaménager intégralement leur logement.

Des travaux conséquents qui s’élèvent à près de 70 000 euros. Une somme astronomique pour le couple même avec les prestations de compensation du handicap. Celles-ci sont plafonnées à 22 000 euros.
 

Une cagnotte en ligne


La famille a lancé une cagnotte en ligne pour financer les travaux. En attendant, sa compagne et sa fille continueront à faire les cent kilomètres chaque jour qui les sépare de Gabriel.


 
Cagnotte pour lui rendre accessible sa maison
Ce jeune menuisier creusois devenu tétraplégique a lancé une cagnotte. Sa maison doit être adaptée pour la rendre accessible au fauteuil roulant. Les prestations de compensation du handicap sont plafonnées et même si Gabriel peut toucher le maximum, les 22.000 euros sont insuffisants pour faire les aménagements nécessaires. Alors, pour l'aider à financer les travaux, il a ouvert une cagnotte en ligne. Intervenants : Gabriel Cottaz, Annabelle Pinlon Compagne de Gabriel  - Equipe : Vanessa Finot avec Frédérique Bordes

Sur le même sujet

Pays basque : l’association Bizi fête ses dix ans

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer