Canicule : les pompiers de la Creuse appellent à la prudence pour éviter les feux de végétation

Alors que la canicule bat son plein dans toute la France, les feux de végétation se multiplient lentement en Creuse. Le SDIS 23 qui a maitrisé deux feux de broussailles le 6 août 2020, respectivement à Saint-Médard-la-Rochette et Chéniers appelle à la vigilance pour éviter tout départ de feu.

Le 6 août 2020 à Chéniers, les pompiers ont maîtrisé un feu de broussailles sur près de 20 hectares.
Le 6 août 2020 à Chéniers, les pompiers ont maîtrisé un feu de broussailles sur près de 20 hectares. © SDIS 23- Facebook
Jeudi 6 août 2020, les pompiers de la Creuse sont intervenus sur deux feux de broussailles respectivement dans des hameaux de Chéniers et de Saint-Médard-la-Rochette.

A Chéniers, le feu de végétation s'est étendu sur 20 hectares, dans un départ d'herbes sèches. A Saint-Médard-la-Rochette, le feu était moins puissant : 2 hectares de broussailles et d'herbes sèches ont également été brûlés.

Au lendemain de ces interventions et alors que la canicule bat son plein, les pompiers de la Creuse appellent à la vigilance.
 

Du personnel en renfort

Pour la colonel des Pompiers de Creuse, Stéphanie Duchet, cette mise en garde est primordiale, "nous sommes dans une région où nous n'avons pas l'habitude. Il faut que la population prenne conscience de ces feux et fasse attention aux activités domestiques, comme le bricolage, pour lesquelles on n'a pas forcément l'impression qu'une brindille puisse prendre feu rapidement". 
 

Attention aux feux de mégots, aux travaux. Ça peut partir très vite, c'est excessivement sec, la moindre étincelle peut déclencher un feu.

Stéphanie Duchet, colonel des Pompiers de la Creuse

Pour faire face à ce type d'opération, le SDIS a demandé aux pompiers volontaires de se tenir prêts à intervenir et à rester mobilisés". Le SDIS 23 fonctionne aujourd'hui avec 94% de volontaires. En pleine intervention, les pompiers ont salué l'aide apportée par certains agriculteurs locaux, "il nous est arrivé d'avoir eu main forte des agriculteurs et nous ont porté de l'eau, ce geste a été très apprécié" comme le souligne Stéphanie Duchet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers canicule météo feux de forêt incendie