Creusoises, creusois: à quelle intercommunalité allez-vous appartenir ?

Après l'échec des négociations entre élus pour le redécoupage intercommunal, c'est donc la carte proposée par le Préfet, c'est-à-dire avec 4 grandes intercommunalités qui va s'appliquer en Creuse, bien qu'elle suscite de nombreux mécontentements

Trois heures de réunion à huis-clos, cinq amendements dont aucun n'a obtenu de majorité franche, la réunion au sein de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI) s'est soldée mardi 29 mars par un échec cuisant.
Aucune solution n'a pu être trouvée entre les élus
, ni une carte à 12 intercommunalités, ni à 7, ni à 6... Résultat: c'est la carte du Préfet qui va s'appliquer à moins d'un recours administratif, soit 4 grandes intercommunalités, comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessus.

Un choix qui convient aux élus socialistes comme Michel Moine favorable à un "Grand sud" creusois ou encore au député Michel Vergnier.
La présidente du conseil départemental Valérie Simonet s'était, dans notre émission La Voix est Libre du samedi 26 mars, dite favorable à une carte à "pas moins de 6 intercommunalités, l'idéal serait 7 ou 8 comme en Corrèze"
Sans consensus, c'est donc une solution par défaut qui va s'appliquer d'ici 2017, à moins que certains élus particulièrement mécontents- c'est le cas de ceux du pays dunois- ne décident de déposer un recours devant la justice administrative. 

Reportage de Marielle Camp et Samuel Chassaigne dont les intervenants sont:

-MICHELVERGNIER, Rapporteur de la CDCI
- PHILIPPE CHOPIN, Préfet de la Creuse
- LAURENT DAULNY, Président Pays Dunois


Faute d'accord entre les élus, c'est la carte du Préfet à 4 intercommunalités qui va s'imposer en Creuse ©F3 Creuse