• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Eoliennes : une Creusoise offre une maison à Emmanuel Macron

© Franck Petit - France 3 Limouisin
© Franck Petit - France 3 Limouisin

Une habitante de Saint-Hilaire-la-Plaine en Creuse a décidé de faire un cadeau pour le moins surprenant au président de la République. Son objectif : obtenir de la part du chef d l'État, l'abandon de l'implantation d'un parc éolien à proximité de chez elle. Explications. 

Par Hélène Abalo

C'est un cadeau surprenant et un peu culotté qu'une habitante de Saint-Hilaire-la-Plaine a décidé d'offrir à Emmanuel Macron. Elle a en effet écrit au président de la République pour lui faire don... d'une maison. Un cadeau pas tout à fait désintéressé puisqu'elle espère ainsi obtenir l'annulation d'un projet d'implantation d'éoliennes à côté de chez elle. 

Je vous la donne volontiers Monsieur le Président car si elle est à vous, nous serons tous protégés, comme au Touquet, de la rapacité destructrice des promoteurs.


Martine Faucher s'appuie pour cela sur une information : en août 2017, le ministre de la transition écologique a décidé de suspendre un projet éolien off shore au Touquet, ville dans laquelle le couple Macron possède une résidence. La présidente de l'association Vents d'État en déduit donc, avec une pointe de malice, que si Emmanuel Macron possédait une maison en Creuse, le parc éolien prévu à proximité, ne verrait jamais le jour. 

"Retraite en Creuse retraite heureuse"


Non sans humour, mais avec détermination, dans sa lettre Martine Faucher explique la raison de son combat : "Après quelques décennies d’intense activité professionnelle, j’ai fait le choix de vivre en Creuse, ne dit-on pas « retraite en Creuse retraite heureuse » où le calme, les forêts, la pratique du sulky et de la lecture suffiraient à combler toutes mes aspirations. Seulement, en achetant ma propriété dans ce charmant hameau, j’ignorais que trois ans plus tard, des promoteurs d’éolien (...)  viendraient proposer d’installer 13 aérogénérateurs industriels (...) à 500 mètres de là où nous habitons." et de poursuivre, "vous ne serez pas malheureux en Creuse, de nombreux artistes ont choisi d’y vivre pour y créer, trouvant leurs inspirations dans la beauté des paysages préservés et des nuits profondes et scintillantes."

Cette maison ? c'est la ferme la plus ancienne du village. Si l'extérieur a été rénové, l'intérieur est d'époque, probablement de 1780. Des travaux sont donc à prévoir... Martine Faucher dit attendre les instructions d'Emmanuel Macron pour pouvoir lui donner les clés. 

Au-delà de la l'anecdote 

Si la démarche, dans la forme, peut faire sourire, elle a le don, sur le fond, de crisper le maire de la commune. Joël Lainé défend, lui, ce projet d'éoliennes qui devrait constituer une source de revenus pour sa commune. Il dénonce notamment, les propos de Vents d'État, tenus dans une lettre ouverte datée du 10 juillet 2017 dans laquelle l'association l'accuse de ne pas avoir consulté la population et d'avoir "trompé (ses) administrés." Il précise également que le projet de Saint-Hilaire-la-Plaine n'a rien à voir avec celui du Touquet. 

Eolienne : don d'une maison à E Macron
Une habitante de Saint-Hilaire-la-Plaine en Creuse a décidé de faire un cadeau pour le moins surprenant au président de la République. Son objectif : obtenir de la part du chef d l'État, l'abandon de l'implantation d'un parc éolien à proximité de chez elle.  - F3 Limousin - Franck Petit, Henri Simonet, Alain Lafeuille

 

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus