Les Bodin's soutiennent un prochain lever de rideau au théâtre à l'italienne de Guéret

Lundi 16 décembre 2019, une nouvelle visite à Guéret de Jean Christian Fraiscinet, des Bodin's a renforcé sa volonté de faire revivre le théâtre de Guéret. L'association Masquarades espère pouvoir compter sur la notoriété et l'ambition des Bodin's pour obtenir une décision favorable des élus locaux.

La scène du théâtre à l'italienne de Guéret
La scène du théâtre à l'italienne de Guéret © Pascal Coussy
Construit en 1837, le théâtre à l’italienne de Guéret fait rêver artistes et spectateurs. Avec son architecture à l’ancienne, cette perle du patrimoine locale pourrait bien être sauvée par des visages du renouveau du petit théâtre que l’on ne présente plus, les Bodin’s.

Tombé sous le charme de ce lieu mythique, Jean-Christian Fraiscinet, acteur de l'incontournable duo, avait jugé bon d'y faire escale en fin d'été dernier. Expérience réitérée et promesse tenue, il s'est de nouveau rendu sur place lundi 16 décembre 2019 avec pour objectif de relancer le théâtre.

Ce dernier entend faire revivre la programmation du théâtre de Guéret. Il se verrait d'ailleurs lui-même sur ces planches.

Pour un comédien, il n’y a pas mieux que de jouer dans un théâtre à l’italienne, parce que rien qu’au niveau acoustique, on peut chuchoter à l’oreille de son partenaire des mots doux, ça s’entend au dernier rang.

Sans se positionner comme les grands financiers de ce renouveau artistique, les Bodin’s envisagent surtout une reprogrammation au sein du théâtre de Guéret.

Ils souhaitent reproduire l’action qu’ils avaient menée à bien dans le Berry, au théâtre de Bellevue qui voit désormais plusieurs de ses représentations complètes pour l’année 2020.

Le théâtre creusois est quant à lui source de projets divers, tant sa structure est atypique. D'après Jean-Christian Fraiscinet, il pourrait potentiellement accueillir, en plus de pièces à jouer, des expositions de peintures, "plein de choses sont à imaginer".


La notoriété des Bodin's a permis à l'association Masquarades de créer un moment propice à la discussion. Dans ce contexte, elle a réuni la quasi-totalité des représentants des prochaines listes municipales, qui font visiblement du théâtre de Guéret une priorité, comme le signale Thierry Delaitre, candidat liste Un nouveau Souffle pour Guéret.

On ne peut s'interroger sur l'attractivité du centre-ville, en laissant de côté ce petit théâtre. Car faire venir du monde, pour assister à des spectacles, ou simplement en visite du petit théâtre, c'est renforcer l'attractivité de la ville.

Les 2,4 millions d'euros de rénovation n'effraient pas la municipalité, elle s'interroge en revanche sur le budget de fonctionnement à hauteur de 110 000 euros, selon l'estimation de l'association Masquarades 

L'arrivée des Bodin's et plus précisément de Caméléon Production permettrait de donner un nouveau souffle à ce lieu culte de la ville. Séverine Pateyron, présidente de l'association Masquarades espère que les élus "sauront se saisir de cette opportunité."

Un nouveau dossier cosigné par les Bodin's (Caméléon Production) et l'association Masquarades sera présenté avant les municipales.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture art
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter