• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Creuse : Véronique Pastor, artiste aux milles facettes

Véronique Pastor utilise un bic unicolore pour faire apparaître des visages. / © Mary Sohier
Véronique Pastor utilise un bic unicolore pour faire apparaître des visages. / © Mary Sohier

Installée dans la Creuse depuis 2008, Véronique Pastor peint, sculpte et dessine avec différentes techniques qu'elle a développées tout au long de sa carrière. Elle expose à Guéret une partie de ses nombreuses oeuvres jusqu'au 31 août 2018.

Par Thibault Marotte

Il y 10 ans, Véronique Pastor démarrait une nouvelle vie en Creuse et dans le même temps redonnait une seconde jeunesse à sa vie d'artiste. Depuis, elle produit sans relâche sur le thème de l'humain, de la vie et de la mort.       

Elle expose actuellement son travail, dans une exposition intitulée « Le grand peuple », à Guéret, jusqu'au 31 août 2018. Une infime partie des centaines d'oeuvres qu'elle a réalisées depuis son arrivée dans le département est présentée dans la salle Chaminadour.

Véronique Pastor est née en 1962 à Weingarten en Allemagne de parents ayant fui les attentats en Algérie. Ses origines hispano-italienne ont aussi sans aucun doute influencé son travail. Dès ses débuts, elle a mis un point d'honneur à développer de nombreuses compétences.
 

Sculpture, peinture, dessin


Dans sa quête de nouvelles techniques, Véronique Pastor s'est mise à utiliser un stylo bille pour créer des dessins aléatoires. "Je pose surtout des ombres, du foncé, du plus clair et puis il y a des visages qui peuvent apparaître, j'avance comme ça", détaille-t-elle agenouillée sur le carrelage de son atelier situé à Saint-Léger-le-Guérétois.

Sa créativité n'a pas de limites, papier, calque, toile, ses oeuvres se déclinent sur tous les formats. Des oeuvres, une fois terminées, qu'elles ne considèrent plus comme les siennes et qui appartiennent au public de ses expositions. 
 

Véronique Pastor et ses oeuvres

 

Une vie avant la Creuse


Sa technique, Véronique Pastor l'a développée tout au long de sa carrière débutée en 1977 à l'Atelier Maldant dans l'Oise. Ses premiers travaux en noir et blanc, au fusain, au crayon et à l'encre, interpellent son maître. Ce dernier l'encourage à aller plus loin dans la créativité. 

L'artiste abandonne pendant un temps les couleurs sombres pour se tourner vers des modèles, cette fois-ci dans l'Aisne. Une année passe ensuite dans les Alpes Maritimes avant de laisser de côté l'art pendant un temps pour s'occuper de sa famille. 

C'est à partir de 2005 qu'elle s'intéresse à des techniques originales avec des matériaux détournés, dans le Var, avant de s'installer définitivement en Creuse. Département que Véronique Pastor n'a plus jamais quitté depuis.
 
Creuse : Véronique Pastor, artiste aux milles facettes
Reportage : Mary Sohier, Guillaume Soudat et Nicolas Stil Intervenante : Véronique Pastor (artiste)

Sur le même sujet

Le procès de l'épouvantable meurtre de Mélodie Massé, enceinte de 8 mois, s'ouvre lundi à Pau

Les + Lus