Disparus pendant des années, deux reliefs sculptés et dédiés à Saint-Eustache font leur retour en Creuse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Colyne Rongere .

Un très beau cadeau de Noël a été livré le 23 décembre dernier au musée de Guéret. Un relief sculpté et dédié à la vie de Saint-Eustache. Ces panneaux de calcaire de 150 kg, sculptés au 15e siècle avaient quitté la Creuse et disparu dans une collection privée. Grâce à la mobilisation de la mairie et du musée de Guéret, ce patrimoine creusois fait son retour dans le département.

Tel était le destin de ce Saint-Eustache de 1412. Revenir dans son pays natal. À l'origine, ce relief ornait une abbaye près de Bourganeuf, mais il y a 20 ans, il avait quitté la Creuse et disparu dans une collection privée.

Réapparu le 17 novembre 2021 à la salle Drouot, il a mobilisé le musée et toute l'équipe municipale. Pour le récupérer, une préemption de l'Etat a été accordée. Une procédure exceptionnelle.

"C'est une procédure qui d'habitude prend des jours et des jours, voire des semaines et que nous avons pu faire en 16 heures de temps grâce au soutien de tout le monde. C'est une magnifique histoire, mais c'est un bas-relief qui le valait. Cela prouve aussi que le musée de Guéret vit toujours, il continue à acquérir des choses magnifiques." confie Marie-Françoise Fournier, maire de Guéret.

Coût total : 26 000 euros. Jamais le musée de Guéret n'a acquis une œuvre aussi chère, mais il ne pouvait passer à côté de ces deux scènes de la vie du patron des chasseurs.

Finesse des drapés des vêtements, richesse des accessoires de chasse. Les reliefs du 15e siècle d'une telle qualité de sculpture sont extrêmement rares en France.

"Là, vous pouvez voir dans ce visage qui n'est malheureusement pas en très bon état, les signes de l'âge. On voit les traits un peu bouffis. Le sculpteur a pris un soin extrême à représenter les caractères humains." explique Florence Disson, la conservatrice du musée de Guéret.

Qui était son sculpteur ? Pourquoi et comment du calcaire au pays du granit ? Les inconnues sur ce relief sont encore nombreuses.

Il devrait dans un premier temps faire l'objet de plusieurs études, avant une éventuelle restauration. À terme, il sera l'une des pièces maîtresses de la future salle médiévale du musée de Guéret.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité