• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Guéret : la “quincaillerie numérique” s'agrandit

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Depuis septembre 2018, le chantier est lancé sur une friche commerciale à Guéret. C'est le nouveau site choisi pour abriter la quincaillerie numérique 2.0. Ouverte il y a 4 ans en hyper centre, elle entame aujourd'hui sa mue en triplant sa surface.

Par Hélène Abalo

C'est encore un peu le chantier, mais les nouveaux locaux de la quincaillerie numérique prennent forment.
 

Accueil, espaces de travail et même un projet de bar associatif, visite guidée avec Baptiste Ridoux, responsable de la Quincaillerie numérique

On est dans une salle de spectacle vivant. 150 personnes debout, 80 assises, reliée aux studios radio juste à côté, ce qui va nous permettre de diffuser sur internet et sur les ondes hertziennes, les spectacles ou les conférences qui se dérouleront dans cette salle. 
 


Ouverte depuis 4 ans, la quincaillerie numérique est victime de son succès. Coworking, numérique, média, réseau, le site actuel est devenu trop étroit pour accueillir le fab-lab, l'espace de télétravail ou encore les cours pour personnes âgées et migrants. 
 

Eric Durand, Fab-lab manager aimait ce lieu convivial, mais se sentait un peu à l'étroit. 

Ca va nous permettre d'aller plus loin, d'expérimenter et de proposer de nouvelles activités. Des associations attendent d'avoir ce nouveau lieu pour pouvoir développer des animations. 
 


Jérémie Vidal, de l'association Sol à sol, travaille ici 5 jours sur 7. Il trouvera, dans la nouvelle quincaillerie, des bureaux en location dédiés aux télétravailleurs de plus en plus nombreux à venir s'installer en Creuse.

Plus il y aura de monde, plus y aura de chance de créer de nouveaux projets, de tisser de nouveaux réseaux, tout cela dans un univers encore plus confortable.
 

De nouveaux projets donc pour le Tiers Lieu guéretois, mais surtout la possibilité de tout faire en plus grand car la surface va tripler passant de 300 à 1.000 m2

Coût des travaux ; 1,6 millions d'euros pris en charge à 70% par la Région et L'Etat. 30 % restant à la charge de l'Agglomération.

La quincaillerie devrait déménager à l'été 2019 et ouvrir ses portes sur le nouveau site en septembre. 

 
Le chantier de la nouvelle Quincaillerie numérique de Guéret
trop à l'étroit dans ses anciens locaux, ce Tiers Lieu se prépare à déménager et à tripler sa surface d'accueil. Intervenants: Baptiste Ridoux, responsable de la Quincaillerie numériqueEric - Durand, Fab-lab manager - Jérémie Vidal, association Sol à sol.  - Reportage : Nicolas Chigot et Romain Burot Montage : Chrystèle Reynard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Salon de l'agriculture de Bordeaux 2019

Les + Lus