• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Jean Bera reconnu coupable du meurtre du jeune Théo : 20 ans de réclusion criminelle pour le retraité de la Creuse

La salle d'audience, juste avant le retour de la Cour pour l'annonce du verdict. / © Isabelle Rio - France 3 Limousin
La salle d'audience, juste avant le retour de la Cour pour l'annonce du verdict. / © Isabelle Rio - France 3 Limousin

Jean Bera, l'ancien tôlier-chaudronnier de 67 ans, a été reconnu coupable le 24 janvier 2019 du meurtre de Théo Gancedo-Martinez. La Cours d'Assises de Guéret (Creuse) l'a condamné à 20 ans de réclusion criminelle, dont une peine de sûreté de 13 ans. L'homme dispose de dix jours pour faire appel.

Par Ariane Pollaert

La Cour d'Assises de Guéret a rendu son verdict peu avant 15 heures, jeudi 24 janvier 2019.

Jean Bera a été reconnu coupable du meurtre de Théo Gancedo-Martinez. Le sexagénaire a été condamné à vingt ans de réclusion criminelle, assortie de 13 ans de peine de sûreté.

La Cour a imposé huit ans de suivi socio-judiciaire à l'accusé avec injonction de soins, sous peine de cinq ans de prison.

Le retraité meurtrier a interdiction de détenir et d'utiliser une arme.

Il a également interdiction de fréquenter le territoire de la commune de Chambon-sur-Voueize et d’entrer en contact avec la famille de Théo.

C'est dans cette commune de près de 900 habitant, le 20 août 2016, que Théo Gancedo-Martinez, 18 ans, a été abattu par une balle de fusil de chasse, à la suite d'une altercation. 
 

Le verdict conforme aux réquisitions de l'Avocat général

Le verdict de la Cour, vingt ans de réclusion criminelle est quasi-conforme aux recommendations du Ministère public, présentées plus tôt dans la matinée.

Cette peine est inférieure de dix ans à celle que Jean Bera encourait. La Cour a en effet retenu l'alteration du discernement de l'accusé ; cette altération étant la colère intense qui l'animait au moment des faits.

Toute la plaidoirie de la défense, qui visait à redonner de l'humanité à Jean Bera, n'a pas suffit à réduire la peine requise par l'Avocat général.

Isabelle Rio, journaliste France 3 Limousin, était présente aux Assises :

L’accusé n’a pas marqué de réaction visible à l’annonce du verdict. Son avocat, Philippe Lefaure, a dû le lui répéter.

Jean Bera dispose de 10 jours pour faire appel.

 
Le verdict affaire Théo
Le verdict est tombé dans l'affaire Théo : Jean Béra a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Théo, 19 ans, tué d'un coup de fusil, en août 2016, au pied de l'immeuble de son père. Intervenants : Philippe Gancedo-Martinez, père de Théo; Laurent Richard, avocat de la mère de Théo et Roselyse Benyakar, mère de Théo. Equipe : Isabelle Rio, Jean-Marie Arnal et Nicolas Stil-France3 Limousin

A lire aussi

Sur le même sujet

Les anglais des Deux Sèvres sont inquiets du Brexit

Les + Lus

Les + Partagés