Rave party à Lépaud en Creuse ce week-end

© France 3 Limousin
Franck Petit
© France 3 Limousin Franck Petit

200 à 300 teufeurs sont réunis depuis vendredi 13 septembre dans la soirée pour participer à une rave party dans le secteur de Lépaud. Un mur de son a été installé et a sans doute créé des nuisances sonores. 5000 à 6000 personnes seraient attendues tout au long du week-end.

Par Angélique Martinez

Les gendarmes ont été prévenus de cette rave party aux alentours de 02h00 du matin dans la nuit de vendredi à samedi. Ce type d'événement, qui réunit à chaque fois plusieurs centaines de personnes, est tenu secret jusqu'au dernier moment.

Les rave party sont illégales. Le lieu choisi est donc dévoilé petit à petit aux teufeurs qui parcourent souvent plusieurs centaines de kilomètres pour participer. 
 
© France 3 Limousin
Franck Petit
© France 3 Limousin Franck Petit


Cet événement s'est installé à priori sut un terrain privé, au bois des Tailles à Lépaud en Creuse à proximité de la RN145. 

Selon les pompiers et les gendarmes de la Creuse, aucun incident n'est à déclarer. Même si quelques riverains se plaignent du bruit principalement du mur de sons installé en plein air. 

Cette rave party devrait s'achever dimanche. Une réunion s'est déroulée ce matin entre les gendarmes, le maire de Lépaud et des représentants de l'Etat. 
 
© France 3 Limousin
Franck Petit
© France 3 Limousin Franck Petit
 

Les organisateurs

Le sound system auvergnat Lobotek a décidé de fêter ses 20 ans avec 35 artistes lors de cette rave party à Lepaud. 

Lobotek existe depuis le début des raves dans le début des années 2000 et organise un événement sauvage de ce type par an.

Les organisateurs ont aujourd’hui entre 35 et 40 ans. Ils ont une famille et un travail. Ils créent des événements  par pure passion pour cette musique techno qui est, pour eux, un mouvement culturel à part entière


Lors de cet évenement la vigilance est de mise. Etant donné la sécheresse qui sévit depuis des mois en Creuse, la végétation est très sèche, les risques d'incendie sont élevés. 

 



A noter qu'en mai 2019, un Teknival s'était déroulé à Féniers en Creuse. Une autre rave party s'était déroulée sans autorisation le week-end du 8 avril à Faux-la-Montagne en Creuse. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Anne Lasserre "marbreuse" sur papier

Les + Lus