• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Teknival 2019 s'est installé à Féniers dans la Creuse

Actuellement, 8 000 "teufeurs" sont sur le site. / © Gaëlle Fauquembergue - France 3 Limousin
Actuellement, 8 000 "teufeurs" sont sur le site. / © Gaëlle Fauquembergue - France 3 Limousin

Alors que depuis quelques jours des rumeurs annonçaient l'édition 2019 du Teknival en Nouvelle-Aquitaine, le festival a posé ses valises en Creuse, ce samedi 4 mai, malgré l'interdiction de la préfecture.

Par Mary Sohier




C'est confirmé : l'édition 2019 du Teknival a lieu sur le plateau de Millevaches, à Féniers, en Creuse. Les "teufeurs" ont commencé à arriver dans la nuit de vendredi à samedi. Au total, ils sont près de 10 000 à s'être rassemblés sur le site de l'ancien aérodrome militaire et ce, malgré l'interdiction de la préfecture. Entre 20 000 et 30 000 festivaliers sont attendus durant le week-end. Les bénévoles de la Croix Rouge mais également ceux de la Protection Civile venu en renfort de la Haute-Vienne et l'Indre sont mobilisés.

Une rave-party illégale

Hier, vendredi 3 mai, la préfecture de la Creuse avait pris les devants et interdit tout festival non déclaré avec des arrêtés à titre préventif contre l'éventuelle organisation de cette rave-party géante. Le premier interdit, entre vendredi 3 et mardi 7 mai, la "tenue de rassemblements festifs à caractère musical autres que ceux légalement déclarés ou autorisés". Le second interdit "la circulation des véhicules transportant du matériel de sons à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé (y compris les poids lourds) sur l’ensemble des réseaux routiers du département de la Creuse".

Chaque année, le lieu de ce festival est toujours tenu secret jusqu'au dernier moment. En 2018, le festival s'était tenu en toute illégalité dans la Marne où plus de 20 000 "teufeurs" s’y étaient retrouvés. Depuis plusieurs jours, c'est l’affolement sur les réseaux sociaux. Petit aperçu :
 

Le reportage de Gaëlle Fauguembergue, Pierre Gauthier et Chrystèle Reynard :

Interlocuteurs : l'organisateur du Teknival ; Lena et Romane, festivalières venues de Bordeaux ; Manon, festivalière venue de Paris et Olivier Maurel, secrétaire général de la Préfecture de la Creuse.

toute l'actu musique

La Cimade dénonce les conditions de rétention au centre d'Hendaye

Les + Lus