Cet article date de plus de 4 ans

Victor Lanoux, l'enfant de la Creuse

Creusois d'adoption pendant de nombreuses années, le comédien Victor Lanoux est décédé à l'hôpital de Royan des suites d'un AVC. Il était dans le coma depuis plusieurs jours. Victor Lanoux avait 80 ans. 
Reportage Franck Petit, Erwan Schiex, Nassuf Djailani, Nicolas Chigot Liste des intervenants : Jean-Claude Guyonnet, ami de Victor Lanoux. Thierry Dubosclard, maire de La Chapelle-Taillefert
Le comédien Victor Lanoux vient de s'éteindre à l'hôpital de Royan en Charente-Maritime où il était hospitalisé depuis plusieurs jours à la suite d'un AVC, accident vasculaire cérébral. Il était dans le coma depuis plusieurs jours.


Creusois pendant son temps libre

C'est en 1997 que Victor Lanoux a vendu sa propriété de La Chapelle-Taillefer en Creuse. Tous les ans, il y donnait une fête populaire pour les gens de la commune. Pendant la seconde guerre mondiale, la Creuse avait servi de refuge à Victor Lanoux. Il y a passé sa jeunesse. Victor Lanoux est arrivé à Paris à l'âge de 11 ans, à cette époque, il ne parle que le patois. 

Puis en 1989, Victor Lanoux est revenu s'installer en Creuse sur les hauteurs de La Chapelle Taillefer. Amoureux de la pêche et des forêts limousines, il s'est attelé à faire revivre le village en organisant le jour de la Saint Victor une grande fête populaire dans sa propriété.  
Et très vite, 3500 personnes prennent part aux festivités. Au programme, des lâchers de canards, concours de chapeaux, barbecues ... Une fête à l'ancienne et authentique dans la propriété d'un grand comédien reconnu nationalement. 
Mais en 1997, tout s'arrête, le comédien vend sa propriété de la Chapelle Taillefert et quitte la Creuse à priori un peu fâché avec une partie des habitants. Qui a tord qui a raison, on ne le saura jamais. 






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers cinéma culture