Visite ministérielle : Jean Castex et Julien Denormandie en Creuse à la rencontre des agriculteurs

Faute de salon de l'agriculture, c'est par cette visite en Creuse que lepremier ministre et le ministre de l'agriculture ont choisi de s'adresser aux agriculteurs de toute la France ce samedi 6 mars 2021. Jean Castex a annoncé une aide d'urgence de 60 millions d'euros.

Le premier ministre Jean Castex et le ministre de l'agriculture Julien Denormandie en visite en Creuse.
Le premier ministre Jean Castex et le ministre de l'agriculture Julien Denormandie en visite en Creuse. © Pool officiel

Ce n'est pas le décor du salon de l'agriculture, mais celui du GAEC des Mazières à Saint-Eloi (Creuse).
Dans cette exploitation de viande bovine, le premier ministre et son ministre de l'agriculture découvrent un nouveau modèle agricole.
Ici les animaux, de race Limousine et charolaise, naissent, sont élevés et transformés à la ferme. une ferme qui propose également de la vente directe.

C'est cet exemple de diversification que le député (LREM) de la Creuse Jean-Baptiste Moreau a voulu montrer au premier ministre. "Les fermes de Creuse étaient hyper diversifiées dans les années 80, la PAC a conduit à une hyper spécialisation selon les régions et nous on est quasiment en mono-production de viande bovine aujourd'hui. Les élevages laitiers ont beaucoup diminués, voire disparus et donc il faut réintroduire la diversification sur des territoires comme le nôtre." Explique le député aux ministres.

Visite ministérielle : Jean Castex et Julien Denormandie en Creuse à la rencontre des agriculteurs

Et la diversification agricole en Creuse passe peut-être aussi par la production de cannabis. Profitant de cette visite, Eric Correia le président de la communauté d'agglomération du Grand Guéret, promoteur d'une filière de production de canabis thérapeutique en Creuse a interpellé Jean Castex : "Il faut vraiment qu'on avance et que vous nous associiez pour l'écriture de cela parce que c'est aujourd'hui très fermé et si ça reste fermé nos agriculteurs creusois ne pourront pas en bénéficier. Si le premier ministre prend la parole ce sera quand même autre chose."

Eric Correia ne recevra aucune réponse à sa requête.

la visite se poursuit à la coopérative Celmar à La Souterraine. Une rapide visite des installations, et le moment est venu du temps fort de cette matinée, cette table ronde avec les représentants du monde agricole.

Je voudrais leur dire comme je ne cesse de le répéter, combien pendant cette crise sanitaire précisemment, ils ont été utiles au pays et ils le sont tout le temps.

Jean Castex, premier ministre

Jean castex conclu en annoçant une aide d'urgence de 60 millions d'euros pour les éleveurs les plus en difficultés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie