• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dépanneur sur l'autoroute A20, un métier risqué et intense

Sébastien Pécout a 30 minutes pour intervenir lors d'une panne sur l'autoroute A20. / © F3 Limousin
Sébastien Pécout a 30 minutes pour intervenir lors d'une panne sur l'autoroute A20. / © F3 Limousin

Sébastien Pécoud, dépanneur agréé sur l'autoroute A20, aura fort à faire durant le dernier week-end de juillet 2018. Ses interventions, au bord de la route, sont souvent risquées et doivent être effectuées en un temps imparti. Le tout en espérant qu'il n'y ait pas de nouvel accident.

Par Thibault Marotte

Le dernier week-end de juillet 2018 risque d'être animé pour Sébastien Pécout. Ce dépanneur agrégé sur l'autoroute A20 intervient pendant les week-ends sur l'Occitane. Et le chassé croisé entre les aoûtiens et juilletistes ne devrait pas déroger à la règle. 

Ses dépannages, sur le bord de la route, nécessitent beaucoup de précaution. Les automobilistes roulent parfois à des vitesses dangereuses et l'intervention sur les véhicules en panne, garés sur le bas côté, s'avère très souvent risquée. 

Pour respecter les délais impartis de 30 minutes, Sébastien Pécout doit réaliser ses missions le plus vite possible, avec toujours l'appréhension d'un nouvel accident. "Il y a des fois où cela passe vraiment juste, ils ne font pas vraiment attention à nous", déplore le dépanneur. Avec une journée annoncée rouge dans le sens des départs, son téléphone risque de sonner à plusieurs reprises. 
Reportage - Portrait d'un dépanneur sur l'autoroute A20
Reportage : Emmanuel Denanot, Frédérique Bordes et Mary Bernhard Intervenants : Sébastien Pécout (Auto 20 Dépannage)

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus