• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les deux joueurs de tennis gardés à vue à Bressuire sont ressortis libres

© pixabay
© pixabay

Deux joueurs de tennis français qui participaient au tournoi de tennis de Bressuire et qui avaient été placés en garde à vue dans le cadre d'une affaire de matches truqués, sont ressortis libres. Mais leur avocate explique que des poursuites pourraient être lancées.

Par Sophie Goux

L'avocate de l'un des deux joueurs de tennis, gardés à vue à Bressuire dans le cadre d'une enquête sur les matches de tennis truqués, a accepté de nous rencontrer. Maître  Brigitte Barthélémy qui représente Jules Okala a expliqué à Luc Barré que son client, ainsi que l'autre gardé à vue, Mick Lescure étaient ressortis libres et qu'aucune mise en exament n'était faite, pour le moment. Mais l'avocate  a laissé entendre que les choses pourraient évoluer dans cette affaire.

Cette enquête lancée par la justice belge concernait une quarantaine de joueurs français, soupçonnés d'avoir participé à ce système de paris truqués.  Certains d'entre eux l'ont d'ailleurs reconnu.

 Selon maître Barthélémy, le parquet financier de Paris s'est auto-saisi de l'affaire, ce qui ouvre la voie à une procédure française et plus seulement belge.
C'est d'ailleurs la première fois dans ce dossier que la justice française se saisit.

Jules Okala et Mick Lescure, classés entre la 300ème et la 500ème place mondiale, ont été interpellés, mardi 15 janvier, à leur hôtel à Bressuire par la brigade des courses et des jeux alors qu'ils devaient disputer un match en double mardi et en simple mercredi. 

 

Sur le même sujet

inventaire des dégâts du gel dans la vigne

Les + Lus