Deux-Sèvres : une formation de sécurité pour les chasseurs à Cerizay

Les chasseurs ont pu réapprendre à charger et décharger leur arme en toute sécurité. / © Charlotte Rothea - France Télévisions
Les chasseurs ont pu réapprendre à charger et décharger leur arme en toute sécurité. / © Charlotte Rothea - France Télévisions

À ce stade de l'enquête, les accidents de chasse du week-end dernier seraient dus à des manquements aux règles de sécurité. Pourtant, des stages sont organisés par les fédérations de chasse, comme ce mercredi 20 novembre à Cerizay, dans les Deux-Sèvres.
 

Par Valériane Gouban

Les accidents de chasse de ces derniers jours seraient dus à des manquements aux règles de sécurité selon les premiers éléments de l’enquête. Pourtant, des formations existent.

Une formation théorique et pratique

Plusieurs fois dans l’année, une journées de formation pour les chasseurs est organisée par la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres. Une vingtaine de personnes sont présentes ce mercredi pour cette session à Cerizay.

La matinée est consacrée à de la théorie et au rappel des règles de sécurité. L’après-midi se déroule dans un stand de tir où les conditions de chasse ont été reproduites. Ces stages sont organisés depuis près de 20 ans comme le rappelle Guy Guédon, le président de la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres.

Le stage organisé aujourd’hui n’est pas du tout en réaction aux accidents de ces derniers jours. Il fait partie d’un cycle de formation de 20 journées par an. À Cerizay aujourd’hui, c’est la dernière journée de stage de notre campagne 2019.
- Guy Guédon, président de la Fédération des Chasseurs des Deux-Sèvres

Un stage bientôt obligatoire

Cette journée de stage est une forme de piqûre de rappel des règles de sécurité. La participation à cette formation se fait sur la base du volontariat, sauf pour les responsables de battue et les responsables de ligne pour qui, elle est obligatoire. Entre 500 et 600 chasseurs sont formés chaque année dans le département. Un nombre qui devrait augmenter. 

Jusqu’à présent, cette formation se fait sur la base du volontariat. À partir du 1er juillet 2020, la loi du 24 juillet 2019 imposera à tous les chasseurs une formation sécurité tous les 10 ans.
- Guy Guédon, président de la Fédération des Chasseurs des Deux-Sèvres

Positionner son arme à minimum 30 degrés des voisins, charger et décharger en toute sécurité, pour de nombreux élèves, les rappels sont nécessaires. Sur les 10.400 chasseurs que compte le département des Deux-Sèvres, 3.7000 ont reçu une formation de sécurité. 

Sur le même sujet

Les + Lus